Beau comme un diable

photographie du tigre de tasmanie.
Photographie du tigre de Tasmanie. © Libre de droit

Période d'extinction : depuis 1936

Juin 2008, des scientifiques australiens et américains ont réussi à implanter dans une souris, un gène du tigre de Tasmanie, un marsupial maintenant éteint. S'ils ont réussi pour un gène, il est possible d'imaginer qu'ils puissent le faire pour le génome entier.

Il existe des fragments de tissus conservés où l'ADN est de très bonne qualité. Les scientifiques peuvent l'incorporer chez un hôte. Le tigre de Tasmanie est l'animal le plus facile à faire renaître car la gestation ne dure que quelques semaines et le placenta se forme en peu de temps. Par conséquent, il existe moins de risque d'incompatibilité entre l'embryon et la mère hôte. Le diable de Tasmanie semble être le parfait candidat.