S'orienter la tête en bas

contrairement aux idées reçues, la chauve-souris est loin d'être aveugle.
Contrairement aux idées reçues, la chauve-souris est loin d'être aveugle. © Colette Fallu

Un sixième sens qui ne trompe pas

La chauve-souris partage un point commun avec les dauphins, les baleines à dents et la musaraigne. Vous ne voyez pas lequel ? Ils ont tous le même pouvoir de se déplacer par écholocalisation.

Les chiroptères (chauve-souris) émettent, via leur larynx, des ultrasons imperceptibles pour l'oreille humaine. Ces ondes ont une fréquence s'échelonnant entre 30 et 120 Khertz. Leur émission dure entre 1 et 5 millisecondes et leur fréquence peut aller jusqu'à 60 par secondes.

Les ultrasons émis rebondissent sur les obstacles environnants de l'animal et reviennent aux oreilles de la chauve-souris. Cette technique sert à son déplacement mais également à chasser. Si une chauve-souris devient sourde elle est incapable de se diriger.