Mis à jour le 

Tombeaux des empereurs Ming et Qing à Pékin

Tombeaux des empereurs Ming et Qing à Pékin Photo : Bing Maps

Un voyage à : Tombeaux des empereurs Ming et Qing à Pékin

Tombeaux des empereurs Ming et Qing à Pékin sur nos forums
La dynastie des Ming désigne une lignée de 16 empereurs de Chine entre 1368 et 1644. La dynastie des Qing est la dernière à avoir régné en Chine. Elle a été fondée en Mandchourie, en 1614, dans le nord est du pays.

En 1644, la dynastie s'empare de Pékin et donc de la Cité Impériale.

Leur règne prendra fin en 1912 avec l'empereur Puyi, alors âgé de 7 ans. Le film, Le dernier empereur, de Bernardo Bertolucci, met magnifiquement en scène les dernières années de l'empire de Chine.

Deux visites sont incontournables pour comprendre l'impact de ces deux dynasties en Chine. La richesse et la taille de leurs nécropoles montrent bien la mégalomanie des empereurs chinois.
Le tombeau des Ming est à 50 km au nord-ouest de Pékin et le tombeau des Qing, à 125 km au nord-est de la capitale, vers la Grande Muraille.

Le Tombeau des Ming
13 des 16 empereurs de la dynastie Ming reposent dans ce tombeau. Les deux premiers sont enterrés à Nankin, ancienne capitale chinoise et le dernier empereur Ming est enterré sur la colline de charbon, près de la Cité Interdite.

Le choix d'implanter la nécropole des Ming sur ce site date du XVe siècle. Les tombeaux sont très importants en Chine car le culte des ancêtres fait partie des traditions ancestrales.

La sépulture de Yongle, l'initiateur du projet, repose au milieu de la nécropole ; les dépouilles des autres empereurs sont disposées le long de la Voie des Esprits, réparties sur un territoire de 40 km².
La Voie des Esprits est une longue avenue de 7 km de long bordée de 36 statues de pierre au milieu de la végétation. Elle passe sous un portique en marbre à cinq arches édifié en 1540.

Ensuite, vous passerez sous la Grande Porte rouge, construite à la même époque. A ce niveau, les visiteurs et même l'empereur devaient descendre de cheval par respect.
Pénétrez dans le Pavillon de la stèle qui héberge une énorme tortue portant sur son dos la plus grande stèle de Chine fabriquée en 1425. En Chine, la tortue est le symbole de l'immortalité.
Ensuite, la Voie des Esprits ouvre sur deux rangées de statues d'animaux (lions, licornes, chevaux, etc.), puis des ensembles de personnages ou civils. La dernière porte est celle du Dragon et du Phénix qui symbolise respectivement, l'empereur et l'impératrice.

Sur les 13 tombeaux de la nécropole, seuls trois sont ouverts au public : Changling, Dingling et Zhaoling. Le premier, Zhaoling, fut la dernière demeure du 13e empereur Ming, Longqing. Le tombeau Dingling est celui de l'empereur Wanli. Il commença les travaux de sa future résidence mortuaire à 22 ans. Prévoyant !
L'architecture ressemble à celle de la Cité Interdite (en plus petit…) avec, en plus, une partie souterraine. Les cercueils de l'empereur et des deux impératrices y sont exposés. Pour y accéder, vous passerez par de grandes portes en marbre.

Le dernier tombeau ouvert est celui de l'empereur Yongle, appelé Chongling. Il se situe dans l'axe de la Voie des Esprits. Une terrasse de marbre à trois niveaux accueille le Palais des Faveurs éminentes qui repose sur 60 piliers en cèdre provenant du Yunnan.

C'est ici que se déroulaient les cérémonies en l'honneur du défunt. Selon la tradition, 16 concubines ont été enterrées vivantes avec le corps de Yongle. Elles accompagnent l'empereur dans l'au-delà. Cette tradition a été abolie au XVIIe siècle.

Le Tombeau des Qing
5 empereurs, 14 impératrices, 136 épouses ou concubines et un nombre impressionnant de nourrices, servantes, eunuques et autre personnel de maison reposent dans le Tombeau des Qing. Le plus grand tombeau est celui de Qianlong, qui avait commencé à élaborer son tombeau funéraire à l'âge de 30 ans, en 1743. 90 tonnes d'argent ont été nécessaires pur la réalisation de l'édifice.

La salle principale permettait aux ministres de rendre hommage au souverain ; les autres salles étaient et demeurent destinées aux offrandes. Pour accéder au sarcophage, vous passerez devant de très beaux bas-reliefs, des cloches en bronze, des sutras tibétains, une porte en marbre représentant des bouddhas debout et enfin une double porte en marbre qui donne accès à la dépouille de l'empereur. Malheureusement, ce tombeau ainsi que celui de l'impératrice Cixi furent pillés au début du XXe siècle.

Observez les détails dans le Tombeau de cette dernière : la pierre sculptée du phénix dominant le du dragon (l'impératrice avait un caractère très affirmé), les costumes, les bijoux, etc. Le corps de l'impératrice repose dans une pièce voûtée souterraine fermée par une porte de marbre avec une tête de lion sculptée.

Tombeau des Ming
A 50 km au nord-ouest de Pékin

Horaires : Ouvert tous les jours de 8h à 17h30.
Entrée : 20 yuans (2 euros)

Tombeau des Qing
A 125 km au nord-est de Pékin

Horaires : Ouvert tous les jours de 8h à 17h.
Entrée : 55 yuans (5,50 euros)

Partir à : Tombeaux des empereurs Ming et Qing à Pékin

Carte Tombeaux des empereurs Ming et Qing à Pékin

Latitude : 39.90 - Longitude : 116.41

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine