Partager cet article

RSS
Mis à jour le 

Trinidad

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Trinidad
Trinidad Photo : Alice AUBERT

Un voyage à Trinidad

Trinidad sur nos forums
Trinidad, troisième plus ancienne colonie de Cuba, est référencée au patrimoine de l'Unesco depuis 1988. Sous Batista, la ville avait déjà été classée monument historique.

Le charme de Trinidad repose sur les rues piétonnes, les toits de tuiles, les maisons colorées et magnifiquement restaurées qui en font un endroit idyllique pour se promener.

Diego Velazquez, navigateur espagnol et premier gouverneur de Cuba, fonda en 1514, La Villa de Santissima Trinidad. Ses hommes réduisirent la population locale, composée d'indigènes, en esclavage. Mais ils moururent rapidement de maladies ; le gouverneur importa des esclaves noirs africains pour y travailler.

Trinidad connut alors des années sombres avec comme uniques sources de richesses, la contrebande de marchandises et le trafic d'esclaves. En 1880, la traite des esclaves fut abolie à Cuba. L'élevage bovin, la culture du tabac et du sucre se développèrent.

Au milieu du XIXe, la région de Trinidad produisait un tiers du sucre du pays. Mais les deux guerres d'indépendance fragilisèrent cette époque marchande prospère.

Aujourd'hui, la culture du sucre est toujours source de revenus mais c'est surtout le tourisme qui contribue à la richesse de la ville et à son développement économique.

Trinidad est divisée en deux parties : le centre historique avec les musées et les églises et l'autre partie avec les hôtels, restaurants et autres services près du Parc Cespedes.
Le vieux Trinidad s'articule autour de la Plaza Mayor où les aristocrates faisaient bâtir leurs palais. Commencez votre visite par le Palacio Cantero qui abrite le musée historique municipal.

Vous pouvez, si vous avez le temps, visiter le musée romantique et le musée d'architecture coloniale.

L'église de la Santissima Trinidad, achevée en 1892, est le seul bâtiment religieux néogothique de Cuba.

Le plus célèbre monument de Trinidad est le Convento de San Francisco de Asis, ancien monastère qui héberge désormais le musée de la lutte contre les rebelles.

Ne vous étonnez pas si vous ne voyez ni enseignes multicolores, ni boutiques de souvenirs, elles sont illégales à Trinidad !


Informations pratiques
Museo Romantico
Echerri n°52
Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h.

Museo de Arquitectura
Colonial Bolivar n°82
Ouvert du samedi au jeudi de 8h à 17h.
Entrée libre.

Iglesia de la Santissima Trinidad
Au nord-est de la plaza Mayor
Ouverte du lundi au samedi de 11h à 12h30.

Museo nacional de la lucha contra bandidos
Echerri n°59
Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 18h.

Précision : La plupart des rues ont deux noms : leur nom actuel figurant sur les panneaux et les anciens noms coloniaux encore utilisés par les habitants.

Partir à Trinidad

Que voir à Trinidad

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Trinidad
» Monuments à Trinidad

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Trinidad
» Musées à Trinidad

Parcs naturels

Découvrez les plus beaux sites naturels à Trinidad
» Parcs naturels à Trinidad

Curiosités naturelles

Etonnants ou hors normes, découvrez les sites naturels les plus insolites à Trinidad
» Curiosités naturelles à Trinidad

Carte Trinidad

Latitude : 21.80 - Longitude : -79.98

Points d'interets les plus remarquables

Trinidad, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine