Claude Pompidou : des parties fines et un chantage

Claude et Georges Pompidou ont conservé la confiance de De Gaulle © DEVILLE CHRISTIAN / SIPA
C’est l’une des calomnies les plus honteuses de l’histoire politique française. En 1969, un certain Stefan Markovic, ancien homme de main d’Alain Delon, est retrouvé mort dans une décharge des Yvelines. Très vite, journalistes et citoyens affirment que Markovic faisait chanter des personnalités. Il aurait été en possession d’images compromettantes de Claude Pompidou, épouse de Georges Pompidou. Des montages photographiques circulent, montrent même la femme du possible candidat à la succession du général De Gaulle dans des parties fines. L’Affaire Markovic aurait en réalité été un règlement de compte politique organisé par certains membres des services secrets français, destiné à déstabiliser le jeu politique. 
Suggestions de contenus