Discours de Jean Castex : masque, pass vaccinal, bars... Les annonces du gouvernement

Discours de Jean Castex : masque, pass vaccinal, bars... Les annonces du gouvernement CASTEX. Ce jeudi 20 janvier, Jean Castex a annoncé la levée progressive de restrictions, avec un calendrier qui sera suivi si la situation épidémique le permet. Voici toutes les annonces du Premier ministre.

L'essentiel

Le Premier ministre Jean Castex s'est exprimé ce jeudi 20 janvier 2022, lors d'une conférence de presse organisée pour rendre compte des arbitrages effectués par Matignon et l'Elysée lors du Conseil de défense, organisé plus tôt dans la journée. Dressant des perspectives encourageantes, le chef du gouvernement, accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran, a annoncé une date d'entrée en vigueur pour le pass vaccinal, mais a aussi livré un premier calendrier sur la levée des restrictions. Voici ce qu'il faut retenir :

Les annonces sur la levée des restrictions

  • Le 24 janvier partout en France, le pass vaccinal sera instauré.
  • A partir du 2 février, dans les stades et les lieux de culture, les jauges seront toutes supprimées, les enceintes pourront donc recevoir du public sans restrictions, mais le port du masque demeurera obligatoire. En revanche, le port du masque ne sera plus obligatoire à l'extérieur, en dehors de ces enceintes. Le télétravail ne sera plus obligatoire à cette date.
  • A partir du 16 février, les discothèques pourront rouvrir, il sera possible d'assister à des concerts debout, il sera possible de consommer dans les bars et cafés debout. La consommation de nourriture et de boissons sera à nouveau autorisée à cette date dans les stades, les cinémas et les transports.

Les autres annonces de Jean Castex

  • Jean Castex a appelé les parents à faire vacciner leurs enfants, dès 5 ans. "Les autorités scientifiques sont très claires sur le bénéfice de cette vaccination des enfants", a-t-il dit.
  • La dose de rappel est ouverte aux enfants de plus de 12 ans, sur la base du volontariat dès ce lundi.
  • Il n'est pas prévu d'alléger le protocole scolaire avant les vacances de février, mais cela est envisagé par le gouvernement.

Discours de Jean Castex en vidéo

En direct

22:09 - David Lisnard ne se réjouit pas de " l’annonce de levées d’inutiles mesures coercitives"

Le président de l'Association des maires de France, David Lisnard, a dénoncé avec humour le nouveau calendrier de sortie de crise annoncé par Jean Castex : "N’ayant jamais été atteint du syndrome de Stockholm et n’étant pas non plus sensible au paternalisme, je m’abstiendrai de toute exultation joyeuse à l’annonce de levées d’inutiles mesures coercitives, de surcroît selon un calendrier prolongé. Je vous sais gré de votre indulgence."

21:40 - Une entrée en vigueur du pass vaccinal à partir du 24 janvier

"Le pass vaccinal entrera en vigueur le 24 janvier", a indiqué le Premier ministre lors de sa prise de parole. Jean Castex a par ailleurs déclaré que les études sur les vaccins des enfants sont fiables et appellent les parents à pousser les enfants à la vaccination dès qu'ils ont plus de 5 ans.

21:09 - Quid du protocole sanitaire actuel ?

Lors de sa prise de parole, le Premier ministre a rappelé que, jusqu'au 2 février, le protocole sanitaire actuel restait de mise. A partir du lundi 2 février, de premiers allégements du protocole interviendront. D'ici là, le pass vaccinal deviendra opérationnel à partir du lundi 24 janvier.

20:33 - Marine Le Pen tacle le nouveau calendrier proposé par le gouuvernement

Sur son compte Twitter, Marine Le Pen a vivement réagi à la prise de parole de Jean Castex. La candidate du Rassemblement national à lé présidentielle a taclé le nouveau calendrier de sortie de crise dévoilé par le Premier ministre : "Le Pass Vaccinal n'empêche pas les contagions : il est appliqué lundi. Le masque en extérieur est inutile : il est imposé jusqu'au 2 février. L'interdiction de boire debout dans les bars est ridicule : elle est maintenue jusqu'au 16 février. Avec E. Macron, c'est l'absurdistan !"

20:09 - Le calendrier de sortie de crise dévoilé

Sur son compte Twitter, le Premier ministre a publié une infographie pour détailler le calendrier de sortie de crise.

19:47 - Pas de date sur la fin d'application du pass vaccinal

Jean Castex a bien insisté sur la date du 24 janvier : le pass vaccinal sera instauré ce jour-là. Mais il n'a pas donné de date à laquelle sa mise en place pourrait être levée. Olivier Véran a répondu à une journaliste sur ce point : le pass vaccinal sera obligatoire "aussi longtemps que nécessaire", mais "pas plus que nécessaire". Et d'ajouter : "On relâchera les mesures de contrainte dès lors que la pression hospitalière sera suffisamment basse. [...] Ce que nous voulons, c’est qu’il n’y ait plus de soins déprogrammés".

19:26 - Jean Castex a donné des précisions sur le pass sanitaire

Jean Castex indique que dès le 24 janvier, "l'ensemble des Français de 16 ans et plus devront justifier d'un schéma vaccinal complet pour aller au cinéma, restaurant, stade". Et d'ajouter : "Il ne sera plus possible d'entrer dans ces lieux avec un simple test négatif. [...] Nous allons permettre à ceux qui feraient leur première dose d'ici le 16 février d'avoir accès au pass vaccinal sous réserve de faire sa deuxième dose dans un délai de 28 jours et d'un test négatif de moins de 24h".

19:24 - Une étape le 16 février

A partir du 16 février 2022, les boîtes de nuit pourront rouvrir. Il sera possible à nouveau de consommer dans les bars et cafés en étant debout. Il sera possible de consommer à nouveau comme auparavant dans les stades.

19:20 - Le 2 février : nouvelle étape importante

Jean Castex l'annonce : A partir du 2 février, le port du masque ne sera plus obligatoire à l'extérieure. Dans les stades et les lieux de culture, le masque sera obligatoire, mais les jauges seront toutes supprimées, les enceintes pourront donc recevoir du public sans restrictions.

19:18 - Les doses de rappel pour les enfants ouvertes

"Nous allons étendre la dose de rappel de vaccin dès lundi 24 janvier pour tous les adolescents de 12 à 17 ans, mais cette dose sera effectuée sans obligation"

19:14 - 3,2% des classes fermées en France

"17 037 classes étaient fermées mardi, c'est 3,2% des classes en France. [...] Je suis convaincu que notre choix a été le bon. Tester pour ne pas fermer les écoles. Pour faire reculer Omicron, il faut que les personnes contaminées le sachent pour qu'elles s'isolent et cassent les chaînes de contamination".

19:12 - "Le pass vaccinal entrera en vigueur le 24 janvier"

"Le pass vaccinal entrera en vigueur le 24 janvier", indique le Premier ministre. Le Premier ministre indique par ailleurs que les études sur les vaccins des enfants sont fiables et appellent les parents à pousser les enfants à la vaccination dès qu'ils ont plus de 5 ans.

19:09 - "4,5 fois moins de chance d'attraper le Covid 19"

Jean Castex indique qu'il faut rester vigilant, l'épidémie de Covid est moins virulente mais génère autant de contaminations en 5 jours que l'épidémie de grippe en 3 mois. Jean Castex assure qu'une personne vaccinée a 4,5 fois moins de chance d'attraper le Covid 19 et 25 fois moins de chances d'être hospitalisé.

19:06 - "Des informations encourageantes"

La vague liée au variant delta est en nette reflux, c'est une bonne nouvelle, ce variant génère plus de cas graves. La 2e nouvelle encourageante et que la vague Omicron commence )à marquer le pas en Île-de-France. [...] ce qui se passe en Île-de-France trace une perspective rassurante et cohérente avec ce que l'on voit au Royaume-Uni".

19:03 - Jean Castex commence son discours

"Je veux vous dire ce que sont les évolutions encourageantes et vous préciser le calendrier sur la levée des restrictions. [...] La vague est exceptionnelle, en raison de l'extrême contagiosité du variant Omicron, il a déjà contaminé 5 millions de Français, peut-être le double. A l'hôpital, la pression reste forte".

LIRE PLUS
Les dernières allocutions de Jean Castex

Interview de Jean Castex le 10 janvier

Jean Castex a répondu aux questions d'Anne-Sophie Lapix sur France 2, lundi 10 janvier 2022 et fait des annonces sur le protocole sanitaire à l'école. Le Premier ministre a détaillé un nouveau protocole sanitaire qu'il articule autour de plusieurs dispositifs de simplification : "Quand un cas positif est décelé dans une classe, on ne va pas fermer toute la classe. On ne demande pas aux parents de venir chercher leur enfant immédiatement, on attendra la sortie scolaire." S'adressant aux parents, Jean Castex a tenu à les rassurer : "Si votre enfant est cas contact, vous pourrez recourir à trois autotests, à la place d'un antigénique et de deux autotests jusqu'alors. Cela va avoir un effet sur les files d'attente. On ne demandera qu'une seule attestation pour simplifier."

Interrogé sur le nombre d'autotests et une potentielle pénurie, Jean Castex a indiqué que "11 millions d'autotests vont être livrés dans les pharmacies. On s'est posé la question de savoir si on devait en mettre dans les écoles. Mais on risque d'en mettre dans des écoles qui n'en ont pas besoin, et pas assez dans des écoles qui en auront besoin. Donc les autotests seront en pharmacies. Les autotests seront gratuits pour les écoliers."

Discours de Jean Castex le 27 décembre

Jean Castex a prononcé un nouveau discours, ce lundi 27 décembre 2021, dix jours seulement après sa précédente allocution, pour dévoiler de nouvelles mesures contre la progression du coronavirus et du variant Omicron en France. Accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran, il a annoncé de nouvelles mesures, alors que le nombre de nouveaux cas enregistrés quotidiennement bat des records.

Parmi les annonces du gouvernement, le délai pour la 3e dose du vaccin contre le Covid sera ramené à trois mois dès ce mardi 28 décembre. Les grands rassemblements sont limités à 2000 personnes à l'intérieur et 5000 à l'extérieur. Les concerts debout sont interdits, la consommation d'alcool debout également dans les bars et cafés. La consommation alimentaire est interdite dans les lieux publics tels les théâtres, cinémas et équipements sportifs. L'obligation du masque sera étendue et "mieux respectée".

Pour la rentrée de janvier, et pendant au moins trois semaines, le télétravail deviendra obligatoire dans toutes les entreprises et pour tous les salariés à raison de 3 jours par semaine et si possible 4 jours. Il n'y aura pas de report de la rentrée scolaire, la fermeture des écoles restant possible, mais "en dernier recours".

Discours de Jean Castex le 17 décembre

Jean Castex a pris la parole le 17 décembre dernier annonçant notamment la création d'un pass vaccinal, qui devrait remplacer le pass sanitaire début 2022. Pour se rendre au restaurant, dans les lieux de culture, ou de loisirs, un test négatif ne suffira plus : il faudra forcément avoir été vacciné (ou guéri du Covid) et avoir reçu une dose de rappel. Le délai pour le rappel a par ailleurs été réduit. Il est passé à 4 mois après la deuxième dose de vaccin au lieu de 5 mois auparavant. A une semaine du réveillon de Noël et deux de celui du Nouvel An, le Premier ministre avait aussi demandé aux mairies de renoncer aux concerts et feux d'artifice le soir du 31 décembre, pendant lequel la consommation d'alcool sur la voie publique sera interdite.