Joe Biden : pourquoi le président des Etats-Unis a cédé, un temps, ses pouvoirs à Kamala Harris

Joe Biden : pourquoi le président des Etats-Unis a cédé, un temps, ses pouvoirs à Kamala Harris BIDEN. Vendredi 19 novembre 2021 Joe Biden a brièvement confié la gestion des Etats-Unis à Kamala Harris. Après une heure et vingt-cinq minutes d'un examen de santé qui s'est "très bien" passé, le président américain a repris ses fonctions.

[Mis à jour le 19 novembre 2021 à 21h18] Une heure et vingt-cinq minutes. Voilà le court espace temporel durant lequel le président des Etats-Unis a délaissé ses fonctions afin de pouvoir réaliser un bilan de santé complet. Et celui-ci s'est "très bien" déroulé, selon le principal intéressé. Le temps de l'anesthésie nécessaire à la réalisation la coloscopie "de routine" du président américain, c'était Kamala Harris, la vice-présidente des Etats-Unis qui avait pris le relais. Il s'agissait d'un événement historique car la présidence par intérim n'a été utilisée que trois fois au pays de l'oncle Sam. Joe Biden a parlé avec Kamala Harris et avec son directeur de cabinet "à environ 11H35 ce matin. (Il) était de bonne humeur et a repris ses fonctions à ce moment-là", a notamment tweeté la porte-parole de l'exécutif américain, Jen Psaki.

Ce retrait surprise bien que provisoire de Joe Biden arrive à un moment charnière de son mandat. Depuis un retrait chaotique d'Afghanistan cet été, la cote de confiance du président des Etats-Unis, toujours confronté à la vive contestation de Donald Trump et de ses alliés, a chuté. Ses projets sont aussi mis à mal par une majorité fragile au Parlement. Alors qu'une grande loi sur les infrastructures a été péniblement votée il y a quelques jours, un gigantesque plan de réformes sociales adopté ce vendredi même par la Chambre des représentants, doit encore passer l'examen par le Sénat, qui s'annonce difficile.

Joe Biden se retrouve surtout face à une forte poussée de l'inflation aux Etats-Unis, qui écorne son image de président proche des classes moyennes. Plusieurs médias locaux ainsi que l'AFP rapportent que Américains sont particulièrement préoccupés par une flambée des prix de l'essence, par des problèmes d'approvisionnement et par une pandémie qui n'est toujours pas surmontée.

Dès sa candidature à la président des Etats-Unis, l'âge de Joe Biden et son état de santé avaient alimenté les discussions. En janvier 2021, il a été le président le plus âgé à accéder la fonction suprême. Le sujet est revenu sur le devant de la scène récemment, alors que le locataire de la Maison Blanche a fait part de son intention, déjà, de briguer un second mandat, lui qui n'est en poste que depuis le 20 janvier 2021. S'il venait à être réélu, il achèverait un hypothétique (pour l'heure) nouveau quadriennat à... 86 ans. 

Qui est Joe Biden ? Biographie express

Joe Biden est né le 20 novembre 1942 à Scranton, en Pennsylvanie. Il a occupé pendant 36 ans ans le poste de sénateur du Delaware, de 1973 à 2009, avant d'entrée dans la lumière en devenant le vice-président de Barack Obama. Il restera à ce poste pendant les deux mandats du 44e président des Etats-Unis, jusqu'en 2017. De confession catholique et d'origine modeste, Joe Biden étudie l'histoire et les sciences politiques dans le Delaware, où sa famille s'est installée. Il poursuit ses études de droit à New York et devient juriste.

Agé aujourd'hui de 78 ans, il débute sa carrière en politique en 1970, lorsqu'il devient élu au conseil du comté de New Castle avant, deux ans plus tard, de devenir sénateur. Il décide de se présenter à la primaire démocrate de 2020 en vue de la présidentielle face, notamment, à Bernie Sanders. Ce dernier, issu de l'aile gauche du parti, débute fort et Joe Biden essuie plusieurs déconvenues, avant de rééquilibrer les débats grâce aux soutiens nombreux des candidats de l'aile centriste. La pandémie de coronavirus aura raison de la candidature de Bernie Sanders, qui abandonnera la course.

Le nouveau président des Etats-Unis a connu plusieurs moments dramatiques dans sa vie privée. Après avoir rencontré sa femme Neilia Hunter très jeune, à l'université, le couple donnera naissance à trois enfants. En 1972, ces derniers et son épouse sont victimes d'un grave accident de la route, provoquant la mort de sa fille Naomi Christina, treize mois, et de Neilia Hunter, âgée de 30 ans. Le démocrate se retrouve avec ses deux fils, Beau, décédé en 2015 des suites d'un cancer au cerveau, et Hunter, qu'il éduque seul, jusqu'à son remariage avec Jill Tracy Jacobs en 1977 et avec qui il partage encore sa vie aujourd'hui. Le couple a donné naissance à une fille, Ashley, née en 1981.