Direct. Mort du Prince Philip : une vie dévouée à la Reine, de nombreux hommages

Chargement de votre vidéo
"Direct. Mort du Prince Philip : une vie dévouée à la Reine, de nombreux hommages"

Direct. Mort du Prince Philip : une vie dévouée à la Reine, de nombreux hommages MORT PRINCE PHILIP. Le Prince Philip, Duc d'Edimbourg, est décédé "paisiblement au château de Windsor" ce 9 avril a annoncé la famille royale. Depuis l'annonce de sa mort, de nombreux hommages ont lieu et le protocole pour les funérailles est désormais enclenché.

L'essentiel
  • Le Prince Philip est mort ce vendredi 9 avril à 99 ans a annoncé la famille royale dans un communiqué sur twitter peu après 13h en France. "C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine a annoncé le décès de son époux bien-aimé, Son Altesse Royale le Prince Philip, duc d'Édimbourg. Son Altesse Royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor".
  • Le mari de la Reine Elisabeth II avait été hospitalisé à l'hôpital King Edward VII le 16 février 2021 pour une "intervention" pour un problème cardiaque mais avait pu rentrer au château de Windsor le 16 mars dernier.
  • Boris Johnson, le Premier ministre anglais, a rendu hommage et salue le "travail extraordinaire du Duc d'Edimbourg. "La nation a une dette envers lui" explique le chef du gouvernement dans une allocution solennelle. "Il était à ses côtés pendant chacun des jours de son règne en tant qu'époux. Et c'est à Sa Majesté et toute sa famille que toute la Grande-Bretagne pense aujourd'hui. C'était un mari dévoué à son couple, un père aimant. Lors de ses noces d'or, la reine Elizabeth a dit que la nation avait une dette à son égard, et je suis sûr que c'est vrai. Nous offrons aujourd'hui nos condoléances à la reine Elizabeth, Sa Majesté, et toute sa famille. En tant que nation et Royaume, nous saluons le travail extraordinaire du prince Philip, duc d'Edimbourg."
  • Discret, le prince Philip avait signifié qu'il ne souhaitait pas avoir d'hommage national. Un deuil national devrait toutefois être décrété dans les heures qui viennent jusqu'à ses obsèques qui n'a pas encore de date officielle. Selon le Times, les funérailles se dérouleront à la St George's Chapel à Windsor, où Philip s'est éteint, et non à l'Abbaye de Westminster, le prince sera enterré à Frogmore Gardens, à Windsor selon les médias britanniques. D'après le Daily Mail, la reine observera ensuite une période de deuil de 8 jours, suivi d'une période de 30 jours de deuil royal officiel.
En direct

23:30 - Harry va "tout faire pour rentrer" selon un proche

FIN DU DIRECT - Le prince Harry sera-t-il en mesure de rejoindre sa famille pour assister aux funérailles du prince Philip ? Un proche des Sussex s’est livré au "Daily Mail", comme le rapporte le média Elle. Malgré les restrictions sanitaires et l’obligation d’observer un isolement de dix jours après l’arrivée sur le territoire britannique, ce proche du couple princier affirme que le prince Harry fera son retour coûte que coûte. "Il ne voudra rien de plus qu’être là pour sa famille, et en particulier sa grand-mère, pendant cette période horrible", a confié cette source anonyme. 

23:00 - Prince Philip, véritable passionné d'équitation

Le prince Philip était un grand amateur de sport. Il s'est dirigé vers la voile, en lien avec sa brillante carrière dans la Royal Navy. Mais bien lors des bateaux, le duc d'Edimbourg était un passionné d'équitation. Il était un jour de polo émérite en Angleterre jusqu'en 1971 puis s'est adonné à l'attelage, un sport moins éprouvant physiquement. Quelques clichés montrent notamment la reine Elizabeth et le duc d'Edimbourg à cheval.

22:25 - L'ex penn-sonneur de Lann Bihoué raconte sa rencontre avec le Prince Philip

Philippe Renard avait rencontré le Prince Philip en 2011, à l'occasion d'un festival de musique militaire à Londres, comme le rappelle France Bleu. Il était alors penn-sonneur du bagad militaire de Lann-Bihoué dans le Morbihan. Il se souvient d'un homme "accessible, et surtout très gentil". "L'événement le plus fort de ma carrière militaire", se souvient-il aujourd'hui pour le média, à l'occasion de la mort du duc d'Édimbourg.

22:00 - La clé de la longévité du mariage du Prince Philip

Selon le Huffington Post, la clé de la longévité de l’amour entre la reine et le Prince Philip s’est certainement trouvée dans l’équilibre que le couple a construit entre les intérêts de la couronne et les leurs. En effet, le prince Philip a toujours su s’effacer en public pour être le second de sa femme, même si cela lui a coûté, mais il était le chef de famille en privé.

21:35 - Retour sur le mariage du Prince Philip avec la reine

La reine et le Prince Philip ont eu une histoire d’amour complexe. Tout commence en 1939, lorsqu’Elizabeth, jeune adolescente, tombe amoureuse de celui qui deviendra son époux et duc d’Édimbourg, rapporte le Huffington Post. Cette année-là, ils commencent à échanger des lettres, sans savoir peut-être que deux ans après la guerre, le 20 novembre 1947, ils seraient mariés l’un à l’autre. Le média indique que 2000 personnes ont pu assister au mariage du Prince Philip, qui fut diffusé en direct par la BBC Radio pour le plus grand plaisir de millions d’auditeurs.

21:15 - Le deuil national décrété jusqu’aux funérailles

Un deuil national est décrété jusqu'aux funérailles du Prince Philip, comme le rapporte le média belge La Libre. L'Union Jack doit être mis en berne partout dans le pays et une attention particulière est apportée aux institutions miliaires, chères à Philip Mountbatten. De plus, nos confrères rapportent que le drapeau de Windsor va continuer de flotter au-dessus des palais royaux, pour assurer la continuité de la monarchie.

20:45 - Le Prince Philip, roi du politiquement incorrect

Le prince Philip était en partie connu pour son franc parlé, ses phrases politiquement incorrectes à résonnance sexistes et racistes pour la plupart, et un humour désinvolte. Une position qui balançait le protocole anglais et l'autorité de la reine Elizabeth II.

20:20 - Qu’est-ce que l’opération Forth Bridge ? 

Les Britanniques emploient le terme de Forth Bridge depuis le décès du Prince Philip, comme le rapporte La Libre. Mais que signifient ces mots ? Ils désignent la procédure à suivre en cas du décès du prince Philip et le protocole à mettre en place pour ses funérailles. Chaque membre de la famille royale aurait d’ailleurs son propre plan. Pour Elizabeth II, le média belge indique qu’il s'agit de l'opération "London Bridge", le plus célèbre des ponts du royaume. Pour Charles, le "Menai Bridge", situé au pays de Galles. Forth Bridge, lui, est localisé à Édimbourg, en Écosse.

19:45 - Plus de 70 ans auprès de la reine

Le Prince Philip, duc d'Édimbourg, était d'abord et avant tout le mari de la reine Elizabeth II, comme le rappelle Euronews. "Un homme fidèle au protocole, toujours là, à deux pas derrière elle, pour la soutenir et l’épauler", détaillent nos confrères. En public, elle est la patronne mais en privé, Philip tient les rênes de la famille. Le média indique que c'est lui qui décide notamment d'envoyer son fils aîné, le prince Charles, dans un pensionnat écossais à Gordonstoun.

19:25 - Un hommage sur le site de la fondation caritative de Harry et Meghan

Harry et Meghan ont rendu hommage au Prince Philip sur la page d'accueil de leur fondation caritative, comme le rapporte le journaliste Bertrand Hadet. 

19:05 - Marie-France Lalonde rend hommage au Prince Philip

Dans un tweet, la députée fédérale d’Orléans (Canada) a rendu hommage au prince Philip : "Je suis attristée d'apprendre le décès du Prince Philip – un leader, un vétéran, et le colonel en chef de 6 unités canadiennes, dont nos propres Cameron Highlanders d'Ottawa. Au nom d'#Orléans, j'aimerais présenter mes condoléances à la Reine Elizabeth II et à la famille royale."

18:46 - Emmanuel Macron adresse ses "sincères condoléances" à la reine Elizabeth II

Il n'avait pas encore réagi, Emmanuel Macron a adressé ses sincères condoléances à la reine Elizabeth II dans un tweet en Anglais. Il salue le duc d'Edimbourg et la "vie exemplaire" qu'il a menée, "empreinte de bravoure, d'un sens du devoir et d'un engagement en faveur de la jeunesse et de l'environnement".

18:34 - Angela Merkel exprime sa "grande tristesse"

La Chancelière allemande vient également de rendre hommage au Prince Philip à travers la prise de parole de Ulrike Demmer, porte parole du gouvernement allemand. "Son amitié pour l'Allemagne, sa franchise et son sens du devoir restent inoubliables" explique Angela Merkel.

18:20 - George W. Bush rend également hommage au Prince Philip

"Au cours de sa longue et remarquable vie, il s'est dévoué à de nobles causes et autres. Il a représenté le Royaume-Uni avec dignité et apporté un soutien et une force sans limite à la souveraine. Laura et moi avons eu le privilège de pouvoir apprécier son charme et son intelligence, et nous savons combien il sera regretté" ont indiqué dans un communiqué commun les époux Bush.

18:00 - La cloche de l'abbaye de Westminster va sonner 99 fois

Pour rendre hommage au Prince Philip décédé ce 9 avril à l'âge de 99 ans, l'abbaye de Westminster va sonner 99 fois toutes les minutes. Un second hommage des Britanniques après le drapeau en berne au palais de Buckingham.

LIRE PLUS

Mort du Prince Philip

Le mari de la Reine Elizabeth II, le Prince Philip, est décédé ce vendredi 9 avril 2021. Le compte Twitter officiel de la famille royale a annoncé le décès du Prince Philip peu après 13 heures, heure française. "C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine a annoncé le décès de son époux bien-aimé, Son Altesse Royale le Prince Philip, duc d'Édimbourg. Son Altesse Royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor", explique la famille royale.

► Découvrez la vie du prince Philip en images

Le prince Philip hospitalisé 

Alors qu'il devait fêter ses 100 ans le 10 juin prochain, le prince Philip avait été hospitalisé le 16 février dernier à l'hôpital King Edward VII. Il y était retourné pour poursuivre sa convalescence après avoir subi "avec succès", début mars, une intervention pour un problème cardiaque préexistant dans un autre établissement londonien, l'hôpital St Bartholomew's. Dans un communiqué publié quelques jours plus tard, le palais avait indiqué que son hospitalisation était due à une infection. 

Le prince Philip, l'époux d'Elizabeth II

Présent dans la Royal Navy, au collège de Dartmouth, le prince Philip fait la rencontre de la future reine Elisabeth II en 1939 lorsqu'il doit servir de chaperon auprès des deux princesses Elizabeth et Margaret, en visite royale à Dartmouth. Engagé dans la Seconde Guerre Mondiale, des correspondances sont échangées régulièrement entre les deux jusqu'à ce qu'Elisabeth demande à son père d'inviter le prince. C'est finalement trois ans plus tard que Philip demande la main d'Elisabeth à George VI qui accepte après avoir fait preuve d'une certaine réticence. Le mariage sera célébré le 20 novembre 1947 dans un décor majestueux, en l'abbaye de Westminster. Alors qu'ils se sont installés à Malte, la mort prématuré du souverain oblige Philip à renoncer à sa carrière dans la Navy avec l'accession au trône de son épouse le 6 février 1952. Quatre enfants vont naître de cette union qui durera 74 ans : Charles en 1948, Anne en 1950, Andrew en 1960 et Edward en 1964. Le prince Philip aura participé à plus de 22 000 évènements publics. Elizabeth II disait du prince Philip qu'il était "le seul être au monde à lui parler comme à une personne normale", on apprend également que dans l'intimité, le prince appelait la reine "mon chou".

Biographie courte du prince Philip

Né à Corfou en 1921, Philip de Grèce et du Danemark était de souche allemande. Il vit une enfance compliquée, marquée par son départ en urgence à 18 mois de la Grèce où son oncle, roi de Grèce, est déposé. Exilé en Grande-Bretagne, il rejoint la Royal Navy en 1939. C'est à cette époque qu'il rencontre Elizabeth qu'il épouse finalement en 1947 à l'abbaye de Westminster. Fille ainée du roi Georges VI, Elizabeth lui succède à la mort de ce dernier en 1952. Elizabeth II et le Prince Philip auront quatre enfants, Charles l'aîné né en 1948, Anne, Andrew et Edward. Le duc d'Edimbourg, pour préserver sa santé, s'était retiré de toute vie publique depuis presque 4 ans. Après le couronnement d'Elizabeth II en 1952 retransmis dans le monde entier, le couple royal avait résisté à toutes les crises. "Mon premier, second et ultime emploi est de ne jamais laisser tomber la reine", avait notamment expliqué le Prince Philip, la reine le qualifiant de "roc".

Contemporain