Municipales à Toulouse : Moudenc reste maire, tous les résultats

Chargement de votre vidéo
"Municipales à Toulouse : Moudenc reste maire, tous les résultats"

Municipales à Toulouse : Moudenc reste maire, tous les résultats Jean-Luc Moudenc, maire sortant LR à Toulouse a finalement résisté à la vague verte qui a touché la France et garde son siège de maire dans la ville rose.

Découvrez tous les résultats des élections municipales, commune par commune, grâce à notre moteur de recherche :

L'essentiel
  • Jean-Luc Moudenc, maire sortant de la ville de Toulouse a été réélu ce dimanche 28 juin dans le cadre du second tour des municipales. Selon les résultats définitifs communiqués par le ministère de l'Interieur, le candidat LR obtient 51,87 % des suffrages contre 48,12 % pour son rival Antoine Maurice et son Archipel citoyen.
  • Le taux de participation pour ce second tour a sensiblement augmenté par rapport au premier tour et tranche avec la moyenne nationale. D'après les chiffres communiqués, ce taux a augmenté de 8,11 points pour atteindre 44,77 %.
  • En célébrant sa victoire, Jean-Luc Moudenc a critiqué le jeu des alliances qui a voulu le faire tomber. "Les Toulousains n'aiment pas l'idéologie et l'alliance entre les Verts, les Insoumis et des éléments d'extrême gauche, ça ne correspond pas à la tradition de Toulouse " a-t-il expliqué. 
  • Antoine Maurice de son côté adresse ses "félicitations" au maire sortant et prend "acte" du résultat, mais regrette le climat de cette campagne. "Un climat fait de mensonges, de caricatures et d'attaques personnelles. Ce n'est pas ma conception de la politique" lance-t-il à l'annonce des résultats.
  • Retrouvez l'intégralité des scores des candidats dans notre article consacré aux résultats complets des résultats des municipales à Toulouse.

Il faut dire que la campagne avait été d'autant plus délicate pour le maire sortant qu'elle a été égratignée dans les derniers jours par une petite polémique. Le CHU de Toulouse a été accusé de soutenir délibérément le maire sortant, après un retweet encourageant le visionnage de l'une de ses vidéos de campagne. Un tweet qui n'a pas manqué de faire réagir, avant que le CHU n'assure que son compte a été piraté. "Le CHU de Toulouse dément formellement avoir partagé une vidéo sur la thématique santé du compte twitter de Jean-Luc Moudenc", pouvait-on lire dans le communiqué diffusé lundi 22 juin.

Jean-Luc Moudenc se retrouvait en plus face à une gauche unie, notamment après le retrait de Nadia Pellefigue, l'ancienne tête de liste PS-PRG-PCF. Cependant, l'édile ne faisait pas face qu'à des difficultés. En effet, 156 personnalités toulousaines ont signé un "appel des 150" en faveur de Jean-Luc Moudenc, dont beaucoup de figures du Stade toulousain, des restaurateurs, des commerçants… Leur objectif est de "préserver l'emploi". Par ailleurs, Michel Lacroix, numéro deux de la liste de l'ancienne candidate Nadia Pellefigue avait annoncé qu'il apportait son soutien au maire sortant.

En matière d'écologie, Jean-Luc Moudenc entend créer de nouveaux espaces verts accessibles au plus grand nombre. Plus précisément, cela se traduit par la concrétisation du projet île du Ramier, considéré comme le "poumon vert de la Métropole". L'objectif du projet, pour lequel une concertation est déjà engagée depuis mi-2017 ? "Transformer l'île en un parc urbain dédié à la nature, à la culture et aux loisirs", précise le site officiel de la Ville de Toulouse. La rénovation de certains espaces verts fréquentés et importants faisait partie des autres mesures proposées par le maire sortant candidat à sa réélection.

Pour les dernières infos sur le scrutin, rendez-vous sur notre grand direct consacré aux résultats des municipales 2020Plus d'infos sur le 2e tour des élections municipales :

Contemporain