Le vaccin contre la poliomyélite

La polio laisse des personnes paralysées à vie. © Bikas Das/AP/SIPA

La Poliomyélite est une maladie virale éradiquée en France depuis 1989. Elle se transmettait d'homme à homme et par l'ingestion d'aliment ou d'eau contaminés. La personne atteinte du virus souffre alors de suffocation, d'un affaiblissement musculaire et de paralysies irréversibles. Non pris en charge, le malade peut mourir si les muscles respiratoires et de la déglutition sont atteints. 

Le vaccin poliomyélitique injectable est en général très bien toléré. Ses effets indésirables se limitent à des réactions locales mineures telles que douleur, rougeur, gonflement, fièvre pouvant survenir dans les 48 heures après l'injection et persistant un ou deux jours. Des réactions allergiques graves, bien que très rares, peuvent survenir après la vaccination.

Suggestions de contenus