Le vaccin contre le tétanos

Un enfant ayant attrapé le tétanos via une plaie cutanée au genou. © BLANTON-LATTA/CATERS/SIPA

Le tétanos est une maladie infectieuse qui a presque disparu en France, mais qui n'est pas totalement éradiquée. Elle se transmet uniquement via une plaie cutanée (coupure, brûlure, morsure de chien...). Son origine : une bactérie. Ses symptômes : des contractions, d'abord localisées puis de plus en plus étendues, et des spasmes, dont la fréquence augmente à mesure que l'infection progresse. Le tout étant extrêmement douloureux. Si le malade n'est pas pris en charge, il finit par mourir d'un arrêt respiratoire ou de l'atteinte des fonctions végétatives.

Les effets secondaires du vaccin contre le tétanos peuvent être un gonflement autour de l'endroit où il a été administré, une rougeur et une augmentation de la température du tissus cutané. Ce vaccin peut aussi provoquer, plus rarement, de la fièvre, des maux de tête ou des courbatures, ainsi qu'une réaction allergique grave.

Suggestions de contenus