Priorité aux locataires des HLM pour racheter leur logement

© Toutenphoton / stock.adobe.com
Le gouvernement veut augmenter le nombre d'habitations à loyer modéré (HLM) vendues chaque année. Actuellement, 8 000 HLM sont vendues par an. L'exécutif souhaite voir grimper ce chiffre à 40 000. Pour cela, si vous êtes locataire d'un logement social mis en vente, vous serez prioritaire à l'achat. Un moyen d'encourager l'accession à la propriété pour les personnes aux revenus modestes. Une mesure qui suscite une mise en garde de Didier Pavageau de la Confédération nationale du logement : "Au bout de quatre, cinq ans, ils [les nouveaux propriétaires] n'ont plus les moyens de vivre dans leur logement", a-t-il expliqué à Franceinfo. Pourquoi ? Souvent à cause d'un manque d'anticipation du coût des charges.
La loi ELAN permet aussi aux acteurs privés d'acheter des lots de logements sociaux, c'est-à-dire plusieurs appartements en même temps. Selon le gouvernement, l'argent récupéré grâce à ces ventes permettra de construire de 100 000 à 120 000 logements sociaux par an.
Suggestions de contenus