Comment les cinémas survivent ?

Un cinéma à New York © Braulio Jatar / SOPA Imag/SIPA
Jusqu'à la réouverture, les cinéma survivent grâce au chômage partiel, instauré par l'Etat pour aider les entreprises à l'arrêt suite au Covid-19. Dans la capitale ou en province, les gérants de salles doivent se serrer la ceinture afin de tenir le coup jusqu'à la réouverture : "Nous allons retarder les investissements et faire toutes les économies nécessaires pour tenir le coup le plus longtemps possible", notait Jérôme Seydoux dans Le Point le 5 mai dernier. Le 18 mai, le Conseil de Paris a aussi voté une aide à destination du monde de la culture, 14 millions d'euros alloués à un "fonds d'aide exceptionnel". Le cinéma représentera 1,4 million d'euros environ de cette aide, dont 300 000 € identifiés pour les cinémas indépendants parisiens.
Suggestions de contenus