Yuka : élevé en plein air ou en batterie : pas de point bonus

L'origine des viandes ou les conditions d'élevage ne sont pas prises en compte © Sylvain Biget
La plupart des applications comme Yuka se contentent d'élaborer leur score uniquement en fonction de la présence d'additifs, de matière grasse, de sel ou de sucre. Pour ce qui est de l'origine de protéines animales, les algorithmes des applications ne peuvent pas encore interpréter la provenance d'une viande, ou encore la présence de vitamines ou de minéraux. Autrement dit, la note peut s'avérer excellente pour certaines viandes alors que l'élevage des animaux a été réalisé de façon industrielle. La présence de la mention bio vient certes améliorer la note dans tous les cas mais cette absence est à prendre en compte.
Suggestions de contenus