Florent Pagny : sa carrière, ses tubes, sa femme... Retour sur la vie du chanteur

Florent Pagny : sa carrière, ses tubes, sa femme... Retour sur la vie du chanteur Florent Pagny est l'un des visages incontournables de la scène musicale française depuis plus de trente ans. Portrait.

Chanteur reconnu, acteur confirmé... Florent Pagny fait partie, depuis plus de trente ans, du paysage musical français. "Savoir aimer", "Et un jour une femme", "Ma liberté de penser", ou encore "Là où je t'emmènerai", plusieurs de ses titres sont devenus des classiques. Au total, il a d'ailleurs vendu plus de 15 millions de disques. Florent Pagny est né le 6 novembre 1961 à Chalon-sur-Saône, en Saône et Loire. C'est là qu'il grandit, avec sa mère, Odile, secrétaire, Jean, son père, qui vend des vignettes et ses trois frères et soeurs. Très tôt, Florent Pagny se passionne pour la musique et décide, à 16 ans seulement, de quitter sa famille pour s'installer à Paris.

Et la biographie de Florent Pagny est riche en rencontres déterminantes. A la capitale, il fait alors la rencontre du célèbre chasseur de têtes du show-biz, Dominique Besnehard. Ce dernier lui offre la chance de faire ses premiers pas au cinéma. Il décroche des rôles et joue dans "La Balance" de Bob Swaim, "Fort Saganne" d’Alain Corneau ou encore dans "Inspecteur Labavure" de Claude Zidi. En 1987, Florent décide de se tourner vers la chanson. Il écrit la chanson "N’importe quoi", manifeste contre la drogue. Le 45 tours, produit par Gérard Louvin, rencontre un énorme succès (1 million d’exemplaires vendus) et se maintient en tête du top 50 pendant 26 semaines. En 1988, il renouvelle l’exploit avec son nouveau 45 tours, "Laissez nous respirer". L'année suivante, Florent Pagny obtient une victoire de la musique dans la catégorie "Révélation masculine de l’année". En 1990, il sort son premier album, "Merci". Le chanteur est récompensé par un disque d’or avec plus de 100 000 exemplaires vendus.

Cependant, la notoriété soudaine, l’argent, sa relation avec la jeune chanteuse Vanessa Paradis et son titre "Presse qui roule," valent à Florent Pagny une impopularité grandissante auprès des médias. Il sera boycotté pendant 4 ans. En 1992, il sort son deuxième album, très autobiographique, "Réaliste". Le succès est mitigé et Florent Pagny est confronté à des problèmes personnels et financiers. L’artiste est au creux de la vague.

Florent Pagny et "Savoir Aimer"

"Rester vrai" est le troisième opus de Florent Pagny et place l’année 1994 sous le signe de la paix retrouvée. Jean-Jacques Goldman lui écrit "Est-ce que tu me suis ?" et "Si tu veux m’essayer", deux énormes succès. Un an après sort "Bienvenue chez moi", compilation qui contient trois nouveaux morceaux, dont "Bienvenue chez moi" (1, 5 million d’exemplaires). En 1997, exilé en Patagonie au sud de l’Argentine, le chanteur sort un nouvel album, "Savoir aimer". Les signatures sont prestigieuses. On retrouve, Erick Benzi, Zazie, Art Mengo, Pascal Obispo, Jacques Veneruzo, Jean-Jacques Goldman… Malgré les péripéties fiscales de l’artiste, le disque est un succès commercial avec 1,4 million de copies vendues. Florent Pagny est logiquement récompensé de la victoire de la musique du "Meilleur artiste masculin". S’enchaînent alors les disques, les tournées et les changements de looks : "Ré-création" (1999), "Châtelet les Halles" (2000), "2" (2001), "Ailleurs Land" (2003), "Baryton" (2004) et "Abracadabra" (2006).

Rattrapé par le fisc, le 27 janvier 2005, il est condamné pour "fraude fiscale". Novembre 2007, Florent Pagny se sent enfin prêt à interpréter celui qu’il considère comme un maître, Jacques Brel. Il choisit onze chansons dans le répertoire du chanteur Belge et livre un opus qui a valeur d’autoportrait, "Pagny chante Brel." A la réalisation, on retrouve le guitariste Daran et  Yvan Cassar, pianiste et arrangeur de talent. Le chanteur interprète Brel avec sobriété accompagné par un orchestre philharmonique. A ce jour il a donné une représentation unique à L'Olympia, le 1er décembre 2007, devant un public conquis. En 2010, il sort l'album "Tout et son contraire" dans lequel il retrouve Pascal Obispo avec qui il chante en duo. En 2011, Florent Pagny part une tournée acoustique pour fêter ses 50 ans. Depuis 2012, il est coach de l'émission "The Voice, la plus belle voix". En 2013, sort le single "Les murs porteurs", premier extrait de l'album "Vieillir avec toi", entièrement composé par Calogero. L'album est certifié disque de diamant, en juillet 2014.

Florent Pagny en concert ?

Le 22 novembre 2019, Florent Pagny dévoilait son neuvième album studio, baptisé "Aime la vie". "Après avoir promené sa bonne humeur légendaire du côté du lyrique, de Cuba et des titres " cultes " de sa vie, Florent Pagny revient à l'essentiel", promettait-on dans un communiqué de presse. Un nouveau disque et un retour sur scène ? C'est ce que se demandent désormais les fans du chanteur, qui espèrent pouvoir applaudir de nouveau Florent Pagny en concert. Mais à l'heure où nous écrivons ces lignes, aucune tournée n'a été annoncée. Il faudra patienter encore un peu !

Florent Pagny et les Victoires de la musique

Pendant de très nombreuses années, Florent Pagny n'a jamais caché son hostilité contre les Victoires de la musique, ses organisateurs et ce qu'elles représentent. Pourtant, en 2020, le chanteur a surpris tout le monde en acceptant de devenir le président d'honneur de la cérémonie, qui fête le 14 février ses 35 ans. Dans plusieurs médias, Florent Pagny a crié haut et fort son aversion. En 2014, alors qu'il n'est pas nommé aux Victoires de la musique, il lançait dans les colonnes de Télé Loisirs : "Les Victoires ? Sans moi ! C'est un peu un truc du métier. Moi, je vis de la musique, mais je n'appartiens pas à ce milieu. Je ne me prends pas la tête ! Je n'appartiens à aucun lobby, aucune famille. Je ne suis jamais là. Je ne suis pas le genre d'artiste qui les fait rêver", déclarait-il à Télé Loisirs. Et de renchérir : "C'est pour ça que je ne me retrouve jamais cité nulle part. Les succès d'estime, moi, ça ne me fait pas avancer. À partir de là, je préfère franchement ce qui m'arrive et surtout qu'ils ne m'invitent surtout pas!"

Azucena Caman, la femme de Florent Pagny

Après sa rupture avec Vanessa Paradis, Florent Pagny rencontre une jeune femme argentine de 25 ans, Azucena Camano, lors d'un dîner en 1993. Cette dernière est mannequin, artiste peintre et créatrice d'une marque de produits de beauté bio. Ensemble, le couple a deux enfants : Inca, né le 17 mars 1996 et Aël, née le 26 mai 1999. Florent Pagny et Azucena Camano se marient en 2006. Le chanteur lui dédiera son album "Vieillir avec toi". "Nous, on est un couple karmique", avait confié Florent Pagny sur le plateau de 20h30 le Dimanche de Laurent Delahousse. "Notre destin était fait de se rencontrer et de s'accompagner pour justement revenir de là où j'étais, du trou et de me dépasser", ajoutait-il.

Variété française