Adele : le report de sa tournée... et un mensonge à ses fans ?

Adele : le report de sa tournée... et un mensonge à ses fans ? ADELE. Après l'annonce du report des concerts d'Adele à Las Vegas, les médias américains s'interrogent sur les véritables raisons de ce contretemps.

[Mis à jour le 25 janvier 2021 à 15h01] Adele aurait-elle menti à ses fans ? La semaine dernière, la chanteuse annonçait, en larmes dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, le report de sa résidence à Las Vegas, qui devait débuter le 21 janvier et durer jusqu'en avril. Adele expliquait alors à ses fans que le "les délais de livraison et le Covid" avaient eu raison de cette série de concerts. "Nous avons essayé absolument tout ce que nous pouvions pour que tout soit prêt à temps (...) mais nous avons été laminés par les délais de livraison et le Covid. La moitié de mon équipe est malade du Covid (...). Je suis écœurée", avançait l'artiste, adressant plusieurs fois ses excuses à "tous ceux qui ont fait le déplacement" pour se rendre au Colosseum de l'hôtel Caesars Palace de Las Vegas.

Toutefois, selon plusieurs médias américains, les motifs de cette annulation seraient quelque peu différents. Le report des concerts serait lié à de "violentes disputes" à propos d'une cascade installée dans une piscine prévue pour ce show XXL. Selon le tabloïd The Sun, Adele aurait qualifié cette piscine de "vieil étang" et refusé de continuer les préparatifs. La chanteuse aurait dû prendre place au milieu de la piscine, soulevée par une grue, "créant l'illusion qu'elle flottait sur l'eau", ajoute la même source interrogée par The Sun.

Adele en larmes dans une vidéo d'annonce

"Je suis écœurée." C'est en larmes, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, que la chanteuse Adele annonce le report de ses concerts à Las Vegas, où elle devait commencer une résidence à partir du 21 janvier. "Nous avons essayé absolument tout ce que nous pouvions pour que tout soit prêt à temps (...) mais nous avons été laminés par les délais de livraison et le Covid. La moitié de mon équipe est malade du Covid et ça a été impossible de terminer le spectacle. Je suis écœurée", explique l'artiste, adressant plusieurs fois ses excuses à "tous ceux qui ont fait le déplacement" pour se rendre au Colosseum de l'hôtel Caesars Palace de Las Vegas.

"Nous allons reprogrammer toutes les dates, nous sommes en train de nous en occuper", promet Adele dans cette même vidéo. La résidence de la chanteuse à Las Vegas était programmé jusqu'au mois d'avril, lançant sa nouvelle tournée à l'occasion de la sortie de son album 30, sorti en novembre.

Adele et 30, l'album de tous les records ?

Surchauffe sur les plateformes d'écoute en streaming le vendredi 19 novembre : entre l'album d'Orelsan, celui de Juliette Armanet mais aussi, évidemment, celui, tant attendu, d'Adele. La chanteuse britannique dévoile 30, son nouveau disque composé de douze morceaux, dont Easy on me, son single événement sorti le 15 octobre dernier et écouté quelque 24 millions de fois en 24 heures, un premier record (270 millions aujourd'hui).

Et des records, Adele compte bien en battre avec ce nouvel album. Pour la sortie de 30, l'artiste n'a pas lésiné sur les moyens : elle a par exemple fait presser 500 000 exemplaires vinyles de son album, saturant la chaîne de production, selon plusieurs médias américains dont Variety"Adele a réservé toutes les usines de vinyles", réagissait en ce sens Ed Sheeran, qui comptait lui aussi sur le format vinyle de son dernier album.

Adele, avec ce quatrième album introspectif sur sa vie, son divorce, sa thérapie ou sa perte de poids, est bien partie pour exploser tous les records de stream. Comme l'avait fait son précédent disque, 25, écoulé à plus de 20 millions d'exemplaires dans le monde.

Easy On Me, le single du retour d'Adele

Le 5 octobre dernier, sur les réseaux sociaux, la chanteuse annonçait la sortie, le vendredi 15 octobre 2021 à minuit (1 heure du matin heure française), d'un nouveau single, baptisé Easy On Me. Une publication accompagnée d'un extrait musical et vidéo de 21 petites secondes. De quoi agiter sa communauté, déjà en haleine : quelques jours plus tôt, les fans d'Adele à travers le monde avaient repéré plusieurs projection du chiffre "30" sur des écrans géants ou divers monuments comme le Palais de Westminster à Londres, le parvis de Montmartre à Paris ou même l'Empire State Building à New York.

Il n'en fallait pas plus pour que les rumeurs grossissent autour de la sortie prochaine d'un tant attendu nouvel album et de son nom. Il faut dire qu'Adele a pour habitude de donner comme nom à ses disques, son âge. Après 19, 21 et 25, sorti il y a cinq ans, la chanteuse de pourtant 33 ans a donc bin publié leur successeur, 30

Adele et le carton de 25

Il y a tout juste six ans sortait l'immense succès commercial de l'année 2015 : 25, qui a confirmé au passage le statut de star mondiale incontournable de son interprète. Avec ce disque, son troisième, Adele battait bon nombre de records de vente dans différents pays, notamment en Angleterre et aux États-Unis. Au total, 20 millions d'exemplaires ont été écoulés dans le monde, en plus d'avoir été couronné d'un Grammy Award de l'album de l'année en 2017. Après 25, la chanteuse avait célébré ce succès lors d'une gigantesque tournée mondiale. Le successeur de 25 fera-t-il mieux ?

Pop-rock