La notion "d'équivalent 24x36"

Pour un même cadrage, on voit que la focale donnée d'un compact numérique est plus petite que celle d'un réflex argentique. © L'Internaute

Petite gymnastique intellectuelle

Les capteurs des appareils photo numériques grand public étant systématiquement plus petits que la surface des films argentiques classiques, les constructeurs ont choisi de donner systématiquement les équivalences en format 24x36 des objectifs de leurs appareils comme référence.

Le coefficient de conversion des focales se calcule en divisant la diagonale du format 24 x 36 mm (43,27) par la taille de la diagonale du capteur de votre reflex numérique. Par exemple, avec le capteur 22,2 x 14, 8 mm de l'EOS 400D, le coefficient de conversion est de 1,6 et un 35 mm deviendra un 56 mm. C'est pourquoi, avec les appareils numériques, les constructeurs ont dû fabriquer de nouvelles gammes d'objectifs équivalents aux courtes focales.

 A savoir : Les objectifs 24x36 sont souvent compatibles avec les APN ayant d'autres formats de capteur mais il y a une perte de qualité. Inversement les objectifs pour APN ne couvrent pas toute la surface de la pellicule (gros vignettage).

Suggestions de contenus