Barbara Pompili : "L'intervention en Centrafrique est légitime"

Barbara Pompili : "L'intervention en Centrafrique est légitime" La députée de la Somme, co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée, était l'invitée de l'émission de Linternaute.com et de Ouest-France.

Centrafrique : "L'intervention de la France est légitime"

 L'intégralité de l'émission

Barbara Pompili était l'invitée de #DirectPolitique, l'émission politique de Linternaute.com et de Ouest- France ce matin à 10h.

Alors que deux soldats français ont été tués lors d'un accrochage à Bangui, la co-présidente du groupe EELV à l'Assemblée nationale a déclaré qu'elle soutenait l'intervention militaire de la France en Centrafrique. "On n'est pas du tout dans un retour à la Françafrique" a-t-elle estimé. "Nous considérons que cette intervention dans le cadre de l'ONU doit être menée" a précisé la députée de la Somme, regrettant par ailleurs que l'Europe soit "très en retard dans une politique commune de défense".

"Jean-Marc Ayrault n'est pas devenu écologiste"

Barbara Pompili a également réagi aux ambitions affichées par Jean-Marc Ayrault de développer la filière nucléaire en Chine et de poursuivre la coopération franco-chinoise sur la construction d'EPR. "Ça ne me surprend pas, Jean-Marc Ayrault n'est pas devenu écologiste" a-t-elle jugé. A l'enthousiasme affiché sur ce dossier par Arnaud Montebourg, la députée a rajouté que "le ministre du redressement productif a toujours une attitude un peu provocante par rapport aux écologistes".

Barbara Pompili estime par ailleurs que sur le territoire français, "il y a un gros travail à faire sur le démantèlement et la gestion des déchets", regrette les "fortes pressions du lobby nucléaire" et assure croire encore à la fermeture de la centrale de Fessenheim.

Quant aux relations des Verts avec le gouvernement, Barbara Pompili se réjouit de la ligne adoptée lors du congrès du 30 novembre : "On a une secrétaire nationale, une ligne politique majoritaire, qui est claire : une participation au gouvernement, mais une participation critique...."
"Il faut qu'on prouve qu'on est un parti de gouvernement" a-t-elle ajouté.

Barbara Pompili en quelques dates :

- 2002 : Campagne présidentielle de Noël Mamère, chargée des relations avec la presse
- 2002-2007 : Collaboratrice parlementaire d'Yves Cochet
- 2007-2012 : Secrétaire générale adjointe du groupe de la gauche démocrate et républicaine (GDR) à l'Assemblée nationale
- 2010 : Participe au Congrès fondateur d'EELV
- 2012 : Elue députée de la deuxième circonscription de la Somme et co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée

Deux à trois fois par mois, Linternaute.com, 1er site d'actualités de France, et Ouest-France, 1er quotidien français, reçoivent une personnalité du monde politique pour un entretien de 40 minutes avec les journalistes des rédactions et les internautes.

 

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google