Linternaute.com > Biographie > Dwight David Eisenhower

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Dwight David Eisenhower
© ND / Roger-Viollet

Hommes Politiques - Etats-unis

Dwight David Eisenhower

Homme Politique (14/10/1890 - 28/03/1969)


Dwight David Eisenhower

Né à Denison (Etats-Unis, Texas) le 14/10/1890 ; Mort à Washington (Etats-Unis) le 28/03/1969

Dwight David Eisenhower naît en 1890 au Texas dans une famille mennonite modeste. Il entre à l’académie militaire de West Point en 1911. Rien dans sa carrière militaire ne le distingue véritablement dans ces premières années, sinon la publication d’un ouvrage préconisant l’utilisation de chars dans les combats. Toutefois, après son affectation au canal de Panama, ses talents sont repérés. Cela lui permet d’intégrer l’école d'état-major de Fort Leavenworth et d’obtenir son diplôme en 1928 en étant major de sa promotion. Après avoir travaillé avec MacArthur, sa carrière prend un nouveau tournant en 1939 lorsqu’il se fait remarquer pour sa maîtrise des manœuvres de troupe.

La Seconde Guerre mondiale

En 1942, il rejoint Washington et obtient un rôle important dans la planification des opérations en Europe. Alors qu’il n’a pas d’expérience dans le domaine, il est chargé de l’Opération Torch, le débarquement de novembre 1942 en Afrique du Nord. Il supervise ensuite la libération d’une partie du continent. Dès 1943, il obtient la tête des forces alliées en Europe. Après avoir dirigé le débarquement d’Italie, il est l’homme du débarquement de Normandie. Son caractère conciliant aide à l’entente entre des généraux alliés à fortes personnalités, à l’exemple de de Gaulle. Le succès de l’opération Overlord puis la capitulation de l’Allemagne lui donnent un grand prestige. Ainsi, après avoir pris sa retraite en 1948 pour devenir président de l’université de Columbia, il est nommé à la tête du commandement suprême de l’OTAN en 1951.

A la tête des Etats-Unis

Mais déjà en 1948, Truman incitait Eisenhower à se servir de son prestige pour entrer en politique. Cependant, Eisenhower choisit le camp républicain et se présente aux élections de 1952. Il est alors élu avec une majorité assez large et entre en fonction en janvier 1953, pour être réélu 4 ans plus tard. Parmi ses priorités, il souhaite la paix en Corée tout en appliquant une politique de « containment » du communisme. La mort de Staline en mars et le début de la coexistence pacifique favorisent sa politique étrangère. Soucieux d’éviter la guerre autant que l’expansion communiste, il favorise la course aux armements et multiplie les accords (OTASE en 1954) mais refuse les interventions directes dans les conflits. Ainsi, s’il soutient des pays du Proche-Orient dans leur lutte contre les mouvements communistes, il refuse d’intervenir auprès de la France en Indochine. Par ailleurs, il accueille Khrouchtchev sur le territoire américain en septembre 1959. Toutefois, la situation se dégradera à la fin de son mandat après l’avènement du gouvernement castriste à Cuba et la crise du U2 abattu en URSS.

A l’intérieur, malgré les troubles causés par un McCarthy qu’il n’apprécie guère mais qu’il ne peut maîtriser, les actions d’Eisenhower rencontrent un retentissement favorable. Ne souhaitant pas mener une politique de partis, il s’accommode de la cohabitation avec les démocrates et met en place une politique libérale conduite par George Humphrey. Mais sa politique intérieure est surtout marquée par ses prises de position contre la ségrégation raciale. Ainsi, il suit la Cour Suprême lorsque celle-ci affirme que la ségrégation scolaire est illégale. Il use d’ailleurs de son pouvoir fédéral dans l’affaire de Little Rock.


Eisenhower renonce à se présenter en 1960 mais il soutient Richard Nixon, son ancien vice-président. Après la défaite de ce dernier face à Kennedy, l’ancien militaire se retire en Pennsylvanie pour rédiger ses mémoires qui paraissent en 1963. Lorsqu’il meurt le 28 mars 1969, il reçoit les hommages de dizaines d’officiels et de milliers d’anonymes, tant pour son rôle majeur dans la Seconde Guerre mondiale que pour ses mandats à la présidence des Etats-Unis.


  Dates  

1890

14 octobre

Naissance à Denison, au Texas, au sein d’une famille très modeste

1911

 

Il entre à l’académie militaire de West Point

1926

 

Il entre à l'école d'état-major de Fort Leavenworth

1935

 

Il travaille aux Philippines au côté du général MacArthur

1942

 

Il est appelé à l’état-major où il est chargé de préparer des opérations militaires

Dwight David Eisenhower : 17 Dates


  Citations  

 


"Rien, en vérité, n’est définitivement garanti. Seuls des citoyens alertes et informés peuvent prendre conscience de la toile d’influence tissée par la gigantesque machinerie militaro-industrielle et la confronter avec nos méthodes et objectifs démocratiques et pacifiques, afin que la sécurité et les libertés puissent fleurir côte à côte."  
 Donnez votre avis
Dwight David Eisenhower
 
 
"Lorsque vous faites usage de la force, il est une chose à ne jamais faire : perdre."  
 Donnez votre avis
Dwight David Eisenhower
 
 
"L'intellectuel est celui qui utilise plus de mots qu'il n'en faut pour dire plus qu'il ne sait."  
 Donnez votre avis
Dwight David Eisenhower
 
 


  Proches  

Douglas Macarthur (1880 - 1964) : associé
Joseph Mccarthy (1908 - 1957) : partenaire politique
Richard Nixon (1913 - 1994) : partenaire politique


Voir aussi : Hommes Politiques - Hommes Politiques des Etats-unis - Personnages des Etats-unis - Etats-unis


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



Sondage

Faites-vous confiance à Emmanuel Macron pour diriger le pays ?

Tous les sondages

 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...