Partager cet article

RSS
L'Internaute > Science  > Biologie > Dossier > Les espèces invasives
DOSSIER
 
Avril 2006

La grenouille mangeuse de poules

Une grenouille énorme capable d'avaler des poules : voilà le cauchemar des écologistes du Sud-ouest. Originaire des Etats-Unis, la grenouille taureau prospère en France où sa progression semble inéluctable.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

La grenouille taureau, originaire de Floride, a été introduite en France par le propriétaire d'un château pour agrémenter l'étang de son parc. Lors d'un hiver rigoureux, des individus se sont échappés dans la nature.

De 10 spécimens au départ, la grenouille a envahi la Gironde puis la Dordogne. Elle a gagné les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne et l'Angleterre. Elle a aussi été introduite au Japon comme animal de compagnie, et en Amérique du Sud, où son impact sur des milieux naturels fragiles est particulièrement néfaste.

Une grenouille particulièrement vorace

Cet énorme grenouille peut atteindre deux kilos et dévore tout sur son passage. Photo © grenouilletaureau.net

En Floride, cette grenouille de 40 cm dont le poids peut atteindre deux kilos se nourrit de petits alligators. Sur notre continent, elle reste d'une taille plus modeste (400 à 500 grammes), mais elle fait preuve d'une voracité hors du commun : poissons, petites grenouilles, poules d'eau, tortues et même des chauves souris !… tout ce qui se trouve sur son chemin est susceptible d'être avalé !

Les rainettes et autres amphibiens se faisant rares, les moustiques prolifèrent dans le sud-ouest. Enfin, la grenouille taureau serait aussi vecteur d'agents pathogènes (certains virus responsables d'épizooties).

Une espèce conquérente

La grenouille taureau s'introduit d'abord dans des zones peu fréquentées par les autres animaux, avant de coloniser l'ensemble des zones humides adjacentes. En phase d'expansion, elles peuvent parcourir jusqu'à 5 km par an, se déplacant aussi bien sur Terre que dans l'eau grâce à des pattes postérieures puissantes. Non seulement cette grenouille est envahissante, mais elle est coriace. Son espérance de vie est de 9 ans en moyenne mais peut atteindre 16 ans ! Son taux de reproduction est exceptionnel : elle peut pondre jusqu'à 25 000 œufs, 20 fois plus qu'une grenouille verte !

Mais surtout, elle ne connaît en Europe aucun prédateur. En Floride, elles sont mangées par les alligators adultes qui en rafolent.

Une éradication bien incertaine

Pour la plupart des espèces envahissantes, l'objectif est de réguler une population à un seuil où elle ne met pas en danger l'écosystème. Dans le cas de la grenouille taureau, les spécialistes préconisent une éradication totale tant qu'elle n'a pas encore gagné des territoires trop étendus. Mais cela coûte cher : en Angleterre, on a dépensé 35 000 euros pour éliminer la grenouille taureau de deux étangs en les asséchant ! Car les méthodes restent expérimentales : capture des individus à l'aide de pièges (nasses ou filets). En Allemagne, on a essayé la pêche électrique avec succès, et en Loir et Cher, on la chasse à la carabine !

En savoir plus Une association (Cistude Nature) a créé un programme de lutte et un site Internet pour sensibiliser le grand public : grenouilletaureau.net

 

Magazine Science Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité