Vaccination Covid : comment prendre rendez-vous ?

Chargement de votre vidéo
"Vaccination Covid : comment prendre rendez-vous ?"

Vaccination Covid : comment prendre rendez-vous ? VACCINATION COVID. Le cap des 60% de la population vaccinée a été franchie il y a quelques jours. Des milliers de rendez-vous s'ouvrent partout en France tous les jours, découvrez comment les réserver pour être vacciné au plus vite.

L'essentiel
  • La vaccination comme seule réponse au Covid-19. La quatrième vague est bel et bien là et pour limiter les dégâts le gouvernement invite les Français à se faire vacciner. La vaccination est obligatoire pour les soignants et les professionnels aux contacts de personnes vulnérables et/ou fragiles, ils ont jusqu'au 15 septembre pour bénéficier d'un schéma vaccinal complet après quoi des sanctions seront possibles à prévenu le ministre de la Santé, Olivier Véran. Pour les autres, pas d'obligation en vue mais une forte incitation avec l'extension du pass sanitaire aux activités de loisirs et culturelles du quotidien. Emmanuel Macron fait pour le moment le "choix de la confiance" mais l'exécutif a plusieurs fois indiqué que la généralisation de la vaccination obligatoire était une possibilité si le nombre de vaccinés ne repartait pas très rapidement à la hausse.
  • Près de 60% des Français ont déjà reçu leur première dose de vaccin. Selon les dernières données de Santé publique France, plus de 60% de la population est complétement vaccinée.
  • Comment prendre rendez-vous pour la vaccination ? Vous pouvez chercher un rendez-vous sur Doctolib, mais aussi sur le site Vitemadose.fr, sur le site Covidliste, ou encore sur le site Medicamentum.fr, qui met à jour une liste d'attente pour éviter le gaspillage des doses non-utilisées. Sur ces différents sites, il est possible de choisir le lieu de vaccination le plus proche de chez vous, ainsi que la marque du vaccin que vous souhaitez, en fonction de votre âge et d'une éventuelle préférence.
  • Où prendre rendez-vous ? Les centres de vaccination ne sont pas les seuls à pouvoir administrer des doses de vaccins. Vous pouvez également vous faire vacciner en ville, en pharmacie, ou chez un médecin (généraliste, spécialiste, ou médecin du travail).
Questions / Réponses

Quels documents dois-je emmener quand je vais me faire vacciner ?

Ne partez pas vous faire vacciner les mains vides : il vos sera demandé "une pièce d’identité et votre carte vitale, si vous en possédez une, pour pouvoir donner votre numéro de sécurité sociale", énumère le site du ministère de la Santé. Si vous disposez d’un document attestant d’une infection antérieure (test RT-PCR, ou une sérologie positive de plus de deux mois) à la Covid-19, vous pourrez bénéficier d’un schéma vaccinal réalisé en une seule dose. Vous pouvez présenter cette preuve d’infection lors de votre premier rendez-vous afin de faciliter le déroulement de la vaccination sur place. Les mineurs, de 12 à 15 ans inclus, doivent présenter lors de la vaccination la carte Vitale d’un de leurs parents ou titulaires de l’autorité parentale ou une attestation de droit mentionnant le numéro de sécurité sociale d’un de leurs parents ou titulaires de l’autorité parentale. Ils doivent également présenter une autorisation parentale

À partir de quand les plus de 65 ans qui le souhaitent pourront-ils se faire injecter une dose de rappel ?

La fameuse "troisième dose" qui est déjà proposée dans certains pays a été évoquée par le ministre de la Santé Olivier Véran qui répondait, lundi 23 août, au micro de nos confrères de BFMTV. Le ministre a estimé que la Haute autorité de santé (HAS) devrait se prononcer "bientôt" en faveur d'une troisième dose de vaccin anti-Covid pour les personnes de plus de 65 ans en France. "Sans attendre, j'ai demandé à mes équipes et à mes services de mettre en place ce programme de troisième dose pour ceux et celles qui en relèvent (…) Ce ne sera pas une obligation mais une incitation forte, pour que la protection acquise par la vaccination dure", a indiqué Olivier Véran, précisant que cette troisième dose pourrait être ouverte dès septembre. "Il y aura un délai de 6 mois entre la deuxième et la troisième dose", a-t-il ajouté.

Les mineurs ont-ils le droit de se faire vacciner ?

À deux semaines de la rentrée scolaire, la question de la vaccination des enfants en est une qui revient dans toutes les conversations. Dans le Journal du dimanche (JDD), paru dimanche 22 août, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale a affirmé qu'"il n'y aura pas de pass sanitaire, ni pour les élèves, ni pour les enseignants", arguant que l'école devait "rester accessible à tous". Concernant le droit des mineurs à se faire vacciner, en France, l’autorisation d’un des deux parents suffit à la vaccination des mineurs de 12 ans à 15 ans inclus. Les mineurs de 16 ans et plus, quant à eux, peuvent accéder à la vaccination sur la base de leur seul consentement. 

Combien de personnes faut-il vacciner pour atteindre l'immunité collective ?

Selon l'épidémiologiste Dominique Costagliola, il faut vacciner la quasi-totalité des Français si l'on souhaite sortir de la crise sanitaire : "On va s'en sortir si on arrive à vacciner plus de 90% de la population." Or atteindre ce taux semble difficile sans l'obligation vaccinale, toutefois la scientifique ne se prononce ni en faveur ou en opposition avec le projet de rendre le vaccin obligatoire, elle indique juste que selon elle, les soignants refusant de se faire vacciner ne devraient pas être au contact des malades, "on les met à l'écart" poursuit-elle. 

J'ai déjà eu le Covid-19, dois-je me faire vacciner ?

Initialement, les autorités scientifiques estimaient que la vaccination n'était pas nécessaire pour les personnes ayant déjà contracté le Covid-19, du fait de la production d'anticorps en réponse à l'infection. Avec le développement de variants du Covid notamment, la position des autorités sanitaires a évolué. Désormais, le fait d'avoir contracté la maladie est considéré équivalent à une première injection de vaccin. Pour cette raison, il est recommandé aux personnes ayant été infectées par le Covid-19 de se faire vacciner, en une seule injection au lieu de deux, avec un délai entre l'infection (considérée comme une primo-injection), et la vaccination.

A partir de quand peut-on prendre rendez-vous pour une troisième dose ?

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a rappelé les propos d'Emmanuel Macron dans un point presse organisé le 13 juillet et indiqué que concernant la troisième dose du vaccin, "les premiers rendez-vous pourront être pris dans les premiers jours de septembre". Les créneaux seront réservées aux personnes vulnérables ayant été vaccinées au début de la campagne.

Comment prendre rendez-vous rapidement ?

Trois outils numériques permettent de trouver et réserver un créneau pour se faire vacciner rapidement. D'abord, Doctolib, la plateforme la plus utilisée jusqu'à présent. Elle recense tous les centres de vaccination à proximité et les médecins généralistes ou cabinets infirmiers qui proposent la vaccination, il suffit de s'inscrire sur le rendez-vous disponible de votre choix, la plateforme permet en une fois de programmer les rendez-vous pour les deux injections du vaccin. Ensuite ViteMaDose, ratisse plus large et recense tous les créneaux disponibles sur les plateformes Doctolib, Keldo et Maiia et lorsque les centres de vaccination privilégient uniquement les rendez-vous pris par téléphone, il renseigne le numéro à appeler. Sur CovidListe, il suffit de renseigner ses coordonnées et l'outil vous informe d'un créneau disponible le plus tôt possible, souvent dans la journée, et le plus proche de chez vous. Si aucun créneau n'est encore disponible vous êtes placés sur une liste d'attente et recevez une notifications dès qu'un rendez-vous peut vous convenir, à vous ensuite de le réserver ou d'attendre la prochaine occasion.

Où en est la campagne de vaccination ?

Objectif atteint ! Ce lundi 26 juillet on compte 40 millions de Français ayant reçu une première dose du vaccin anti-covid, le gouvernement se laissait jusqu'à fin juillet pour cocher cette étape dans la progression de la campagne de vaccination. Cela correspond à 58.27% de la population selon le site CovidTracker, et si toute avancée est bonne à prendre il reste encore 21,73% des Français à vacciner pour atteindre une couverture vaccinale de 80%.

A quel moment est-on pleinement vacciné ?

Attention, si avoir les deux doses de vaccin est souvent la condition pour être totalement vacciné, ce n'est pas systématiquement le cas. Première précision, la vaccination est complète, pour la plupart des gens, seulement deux semaines après l'injection de la seconde dose, le délai correspond au temps nécessaire à l'incubation du vaccin. Mais il existe d'autres cas de figure où la vaccination complète s'obtient différemment : pour les personnes déjà infectées par le Covid-19 il ne suffit que d'une seule dose de vaccin pour être pleinement protégées contre le virus ; il suffit également d'une dose unique de vaccin avec le produit Janssen du laboratoire Johnson & Johnson, le délai d'incubation est alors de quatre semaine ; enfin les personnes immunodéprimées doivent à contrario recevoir non pas deux mais trois doses d'un vaccin pour être protégée.

Combien de doses sont administrées chaque jour ?

En juin, la campagne vaccinale était dans le creux de la vague et à peine 140 000 premières doses de vaccins étaient administrées quotidiennement en moyenne. Mais les annonces du chef de l'Etat, le 12 juillet, ont donné un coup de fouet à la campagne et plus de dix jours après, la dynamique autour de la vaccination reste importante. Avec cet élan de mobilisation qui semble durer le nombre moyen de premières doses injectées chaque jour est remonté à 300 000. Si on compte toutes les piqûres réalisées, première et seconde dose, on passe alors à 700 000 injections par jour en moyenne selon les données de Santé publique France, rapportées par ce journaliste du Parisien.

Peut-on recevoir sa deuxième dose dans un centre différent de la première ?

Oui ! Si le fait de recevoir les deux doses du vaccin contre le Covid au même endroit a longtemps été la règle, freinant de nombreuses personnes craignant pour leurs vacances, il est possible depuis le 5 juillet, de recevoir la deuxième injection dans "n’importe quel autre site", selon les propose du ministre de la Santé Olivier Véran. Sur Doctolib notamment, alors qu'auparavant le deuxième rendez-vous de vaccination était automatiquement fixé selon la date et le lieu de la première injection, il est désormais possible de réserver ses deux injections dans deux centres différents. Début juin, une dérogation permettant "d’avoir deux semaines de battement supplémentaires entre la première et la deuxième injection" avait déjà été accordée, mais cette fois la tâche pour des personnes voulant se faire vacciner à deux endroits différents est grandement facilitée.

Quel est le délai d'attente entre la prise de rendez-vous et la vaccination ?

Le raz-de-marée qui a déferlé sur la campagne vaccinale après le discours d'Emmanuel Macron, le 12 juillet, a contribué à augmenter le délai entre la prise de rendez-vous et l'injection de la première dose de vaccin, initialement de 8 jours. L'attente a pu aller jusqu'à 17 jours au plus long, lorsque les rendez-vous se faisaient plus rares. Très vite il a été demandé à Doctolib de réorganiser les centres de vaccination pour réduire au plus vite ce délai. Ce vendredi 23 juillet, la plateforme a indiqué sur Twitter que le délai entre les deux événements n'était plus que de 11,5 jours.

Les cap des 50 millions de primo-vaccinés fin août est-il atteignable ?

Il y a de l'ambition mais l'objectif est "logistiquement" réalisable selon Guillaume Rozier, fondateur du site CovidTracker qui suit de près l'évolution de l'épidémie et de la vaccination et interrogé par franceinfo. Sur le plan technique, le gouvernement devrait disposer de suffisamment de doses et de volontaires pour faire tourner les centres de vaccination de sorte à protéger un peu plus de 12 millions de Français d'ici le mois d'août. Le seul point qui pouvait faire défaut était la raréfaction des rendez-vous disponibles, mais Jean Castex a promis, mercredi 21 juillet au JT de 13h de TF1 l'ouverture dans les prochaines semaines de 5 millions de créneaux supplémentaires pour la vaccination, ajoutés à ceux déjà disponible dans la courant du mois d'août, l'objectif est atteignable. Seulement à l'issue, "cela va dépendre de la demande des Français, qu'on ne peut pas prédire", a précisé Guillaume Rozier.

Quels sont les objectifs du gouvernement pour la campagne de vaccination ?

A l'origine le gouvernement espérait atteindre les 40 millions de Français ayant reçu une première injection à la fin du mois d'août, mais l'engouement soudain pour la vaccination après l'annonce de la mise en place du pass sanitaire a nettement accéléré le rythme de la campagne de vaccination. A la date du 23 juillet, plus de 37,8 millions de primo-injections ont été réalisées, en conséquence, l'exécutif a revu ses objectifs à la hausse en avançant le cap des 40 millions à fin juillet et en plaçant un nouveau seuil à atteindre pour la fin août : 50 millions de primo-vaccinations. 

Quel est le délai entre les deux injections de vaccin ?

Jusqu'à présent le délai préconisé entre les deux piqûres était de six à huit semaines, un délai plus long que celui initialement prévu par les laboratoires pour éviter de surcharger les centres de vaccination et permettre à plus de personnes d'avoir reçu au moins une première dose de vaccin. Le 12 juillet, Emmanuel Macon a indiqué que l'intervalle ente les deux doses serait plus flexible en plus d'être réduit à 21 jours. 

LIRE PLUS

Où se faire vacciner contre le Covid ?

Après plusieurs mois réservés aux personnes fragiles ou à risques, la campagne de vaccination est ouverte à tous les majeurs depuis le 31 mai 2021 et aux mineurs âgés de plus de 12 ans depuis le 15 juin. En France, il est possible de se faire vacciner à quatre endroits : chez son médecin traitant, en pharmacie, à l'hôpital ou dans un centre de vaccination. Les résidents d'Ehpad peuvent bénéficier d'une vaccination in situ. Pour trouver un lieu de vaccination, rendez-vous sur la plateforme du gouvernement, qui permet de choisir sa ville et un type de lieu (à retrouver sur ce lien). Les personnes désireuses de se faire vacciner et qui ne sont pas doivent se rendre dans des centres, ouverts à échelle départementale. Dès la prise de rendez-vous, un formulaire est soumis au patient afin d'obtenir des vérifications sur le profil du patient et ainsi vérifier si la vaccination contre le Covid-19 n'est pas incompatible. Allergies, traitement médical... Il convient ensuite d'attendre entre quatre ou six semaines, notamment pour les vaccins Pfizer et Moderna, avant de se rendre à nouveau dans un centre afin de procéder à la deuxième injection inhérente aux vaccins anti-Covid.

Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

Plusieurs moyens sont offerts sur le Web pour prendre un rendez-vous de vaccination que nous listons ci-dessous. Il est également possible de prendre rendez-vous par téléphone, en composant le 0 800 009 110.

• En centre de vaccination

Sante.fr. Premier site pour pouvoir prendre rendez-vous afin de se faire vacciner, le site Sante.fr. Ce dernier recense tous les centres de vaccination disponibles en France. Une fois sur le site, vous devez choisir la ville de résidence (ou la ville où vous souhaitez vous faire vacciner) pour obtenir les contacts. Par la suite, vous allez pouvoir les joindre par téléphone ou directement réserver un créneau en ligne. 

Doctolib. Vous êtes probablement nombreux à prendre rendez-vous sur le site privé DoctolibEn quelques clics vous pouvez bénéficier d'un créneau horaire pour une première ou une second dose, voir une troisième si vous entrez dans unes des catégories de personnes pour lesquelles il est conseillé de recevoir une seconde piqûre de rappel. 

Maiia, Keldoc. Pas fan de Doctolib ni Sante.fr, vous pouvez prendre également rendez-vous sur d'autres sites comme Maiia et Keldoc.

Vite ma dose. Développé par l'ingénieur Guillaume Rozier, fondateur de Covid Tracker, le site Vite ma dose de vaccin !, est un moteur de recherche qui permet aux personnes éligibles à la vaccination de trouver le prochain créneau de rendez-vous disponible dans les centres de leur département de résidence en se basant sur le calendrier des plateformes de prise de rendez-vous Doctolib, Keldoc, Maiia et Ordoclic.

Covidliste. Le site permet d'être alerté lorsqu'une dose de vaccin est disponible près de chez vous et a été mis au point par deux particuliers, en collaboration avec le docteur Antoine Roux, de l'hôpital Foch, à Suresnes (Hauts-de-Seine) et ne concerne pas que les personnes éligibles à la vaccination.

• Chez le médecin ou en pharmacie

La vaccination est bien évidemment possible chez les médecins de ville en convenant d'un rendez-vous auprès du cabinet par téléphone ou sur les plateformes dédiées (Doctolib, Maiia et Keldoc mentionnées ci-dessus). La prise de rendez-vous est également indispensable pour se faire vacciner en pharmacie. Les officines sont libres de s'organiser comme elles le souhaitent : réservation par téléphone, sur place ou par l'intermédiaire de la plateforme Covid-Pharma. Il suffit de présenter sa carte d'identité, sa carte vitale et de répondre à un questionnaire administratif ainsi qu'à un questionnaire de santé avant la vaccination. L'injection a ensuite lieu dans une pièce dédiée. Le patient ou la patiente doit attendre 15 minutes après la vaccination. En principe, toutes les pharmacies qui pratiquent la vaccination contre la grippe peuvent également injecter le vaccin anti-Covid. Les médecins et pharmaciens ne disposent que des doses AstraZeneca. Ils pourraient dans les prochains jours recevoir les doses du vaccin Janssen.

Vaccin