L'Arc de Triomphe

Le monument a été créé après la victoire d'Austerlitz. © Sborisov / 123RF
Grand monument parisien,  l'Arc de Triomphe a été construit en l'honneur de la Grande Armée. Après la victoire d'Austerlitz, en 1805, Napoléon promit à ses troupes "qu'elles ne rentreraient dans leur foyer que sous des arcs de Triomphe". Chose promise, chose due, l'empereur tint parole. Les travaux commencèrent dès l'année suivante, en 1806, et s'achevèrent en 1836, sous le règne de Louis-Philippe.

D'autres constructions ont été lancées sous son règne : la colonne Vendôme (1805-1810), le palais Brongniart -Bourse de Paris - (1807-1825) et l'église de la Madeleine (achevée en 1842). La percée des rues de Rivoli, de Castiglione et des Pyramides, le renouvellement de la façade du palais Bourbon (commencée en 1808) et trois pont sont aussi créés : celui des Arts (1803), d'Austerlitz et d'Iéna.
Suggestions de contenus