"Je soutiendrai Martine Aubry"

"Personne ne fera pire que Sarkozy", estime Henri Emmanuelli au moment d'évoquer le candidat du PS en 2012. "Moi je soutiendrai Martine Aubry", continue le député PS des Landes qui estime que "c'est au leader du parti d'être candidat à la présidentielle comme ça se fait dans tout le monde occidental". Une remise en cause des primaires qui auront lieu en 2011 ? "Je n'ai jamais été partisan de ça", poursuit Henri Emmanuelli qui va jusqu'à écarter, dès aujourd'hui, une candidature de Benoît Hamon à ce processus. "On aurait un candidat si on estimait qu'on est piétiné dans nos options".