Vicks vaporub

Vicks vaporub peut provoquer des convulsions, pour une efficacité dite "nulle". © Geoff Moore / Rex Feature / REX / SIPA
Vicks vaporub, c'est une pommade-baume "spécial toux grasse" à base de camphre, eucalyptus, térébenthine et thymol. Présentée comme décongestionnante pour les bronches, on peut l'appliquer sur le thorax ou l'inhaler diluée dans l'eau chaude. Comme le coquelusédal abordé juste avant, son efficacité sur la toux grasse est évaluée comme "nulle" et Vicks vaporub expose à des convulsions quel que soit le mode d'administration. La faute à ses dérivés terpéniques, dont c'est l'une des propriétés. D'après les conclusions de l'UFC- Que Choisir, l'administration de Vicks vaporub peut, plus largement, entraîner irritations de la peau, allergies ou brûlures. Il est également contre-indiqué pour les épileptiques et les enfants. Certains de ses composants peuvent aussi entraîner une confusion chez les personnes âgées.
Suggestions de contenus