Exonération de contribution à l'audiovisuel public

© scanrail / 123RF.com
La contribution à l'audiovisuel public (ancienne redevance audiovisuelle) doit être payée si vous êtes redevable de la taxe d'habitation et si votre logement est équipé d'un téléviseur ou d'un dispositif assimilé au 1er janvier de l'année d'imposition. Aussi, si vous prévoyez de changer de téléviseur, débarrassez-vous du vôtre au 31 décembre et rachetez-en un plutôt le 2 janvier que le 1er...
Il est tout de même à noter que certaines situations ouvrent droit à une exonération de cette contribution. Les personnes d'au moins 77 ans qui en étaient exonérées avant 2005 et qui ne sont imposables ni à l'impôt sur le revenu, ni à l'ISF, en sont toujours exonérées en 2017. De la même manière, si vous étiez exonéré de redevance avant 2005 et que vous ou une autre personne de votre foyer est handicapée, vous bénéficiez d'une exonération de la contribution en 2017. Vos revenus doivent tout de même être inférieurs aux seuils de revenus en vigueur (10 708 euros de revenu fiscal pour la première part fiscale, en 2017).
 Logements concernés : résidences principale et secondaire
Suggestions de contenus