Exonération partielle ou totale d'impôt locaux pour les chambres d'hôtes

© Suwit Ritjaroon / 123RF.com
Depuis 2008, les communes peuvent consentir une exonération partielle ou totale de taxe d'habitation ou de taxe foncière sur certains locaux, lorsqu'ils sont situés en zone de revitalisation rurale. Il s'agit des chambres d'hôtes et des locaux classés meublés de tourisme. Aussi, si vous louez des chambres au sein de votre logement, votre commune peut, sur délibération, vous exonérer d'impôts locaux pour la part concernant ces locaux. Pour bénéficier de l'exonération, vous devez envoyer une déclaration n°1205-GD à l'administration fiscale avant le 1er janvier de l'année pour laquelle vous demandez une exonération (en décembre 2017 au plus tard pour la taxe d'habitation 2018, donc).
 Logements concernés : chambres d'hôtes et meublés de tourisme
Suggestions de contenus