Exonération de taxe d'habitation en cas d'invalidité ou d'infirmité

© goodluz / 123RF.com
Vous êtes exempté de taxe d'habitation en cas d'invalidité ou d'infirmité qui ne vous permet pas de subvenir à vos besoins en travaillant. Il en est de même si vous touchez l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Des limites de revenus sont toutefois à respecter pour pouvoir bénéficier de l'exonération (10 708 euros pour la première première part fiscale en 2017) et vous devez respecter les conditions de cohabitation.
 Logement concerné : résidence principale
Suggestions de contenus