Quel est l'impact de la crise du coronavirus sur votre épargne ? Que faire ?

© 振亚 范 / 123rf.com
Vous avez eu des sueurs froides en voyant les marchés chuter de 30% ? La récession vous invite à reconsidérer un investissement ? Vos inquiétudes sont légitimes. Le PIB hexagonal s'est contracté, et le gouvernement l'a répété : si l'activité va repartir, "le pire est devant nous". Dans ce contexte, vous avez peut-être fait des arbitrages pour votre épargne, et ce, dès le mois de mars. Selon la Banque de France, les épargnants ont déposé 20 milliards d'euros sur leurs comptes de dépôt et livrets ce mois-ci… Soit trois fois plus qu'en temps normal ! "Historiquement les Français sont des épargnants prudents", analyse Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Netinvestissement. "Je crois que ce qui a dopé aussi l'épargne, c'est le fait que nous ne consommons pas [durant le confinement]". "Les Français cherchent à préserver leur avenir", confirme Charles-Henri d'Auvigny de la F2iC. "La solution de facilité est de placer son argent sur ses livrets d'épargne, où l'argent est réutilisable dès que possible". Est-ce pour autant la plus intelligente ? Livrets, immobilier, placements… On fait le point pour tenter de vous aiguiller afin que vous gardiez la tête froide.
Suggestions de contenus