Sainz sort la tête de l'eau

Contraint à l'abandon sur les quatre derniers Dakar, Carlos Sainz a été plus verni en 2018. L'Espagnol a joué de prudence, a su accélérer quand il le fallait puis a résisté à la pression pour tenir solidement les rênes de la course.
©  Red Bull

Suggestions de contenus