"Teotihuacan", Musée du Quai Branly

"Teotihuacan", Musée du Quai Branly
Masque de Malinaltepec, Pierre avec incrustations de turquoise, d'amazonite, d'obsidienne et de coquillage. Collier de 55 perles et un pendentif, Classique moyen (300-550 ap. J. C.), 21.6 x 20.7 x 7.9 cm © Collier de 55 perles et un pendentif, Classique moyen (300-550 ap. J. C.), 21.6 x 20.7 x 7.9 cm Martirene Alcantara / Consejo Nacional para la Cultura y las Artes, Instituto Nacional de Antropología e Historia, Mexico

La plus grande cité de l'Amérique précolombienne

L'exposition Teotihuacan" (signifiant pour les Aztèques "le lieu où naissent les dieux") réunit environ 450 pièces dont une quinzaine de sculptures monumentales provenant du temple du Serpent à plumes, ainsi qu'une sélection de la prestigieuse collection de Diego Rivera. Elle rend compte aussi de l'art de la fresque et de l'art lithique avec un ensemble de masques et de figurines, ornements d'oreille et autres objets finement taillés ou polis. Issus de sépultures, ils mettent en lumière la signification et la place des rites funéraires dans cette cité reliée aux lois du cosmos.

 

La plus grande cité de l'Amérique précolombienne L'exposition Teotihuacan" (signifiant pour les Aztèques "le lieu où naissent les dieux") réunit environ 450 pièces dont une quinzaine de sculptures monumentales provenant du temple du Serpent à plumes, ainsi qu'une sélection de la prestigieuse collection de Diego Rivera. Elle rend compte aussi de l'art de la fresque et de l'art lithique avec un ensemble de masques et de figurines, ornements d'oreille et autres objets finement taillés ou polis. Issus de sépultures, ils mettent en lumière la signification et la place des rites funéraires dans cette cité reliée aux lois du cosmos.  
©  Collier de 55 perles et un pendentif, Classique moyen (300-550 ap. J. C.), 21.6 x 20.7 x 7.9 cm Martirene Alcantara / Consejo Nacional para la Cultura y las Artes, Instituto Nacional de Antropología e Historia, Mexico