Black Friday 2020 : date en France, deals prévus... A quoi s'attendre ?

Black Friday 2020 : date en France, deals prévus... A quoi s'attendre ? L'opération Black Friday s'annonce très particulière cette année, compte tenu de la situation sanitaire. Les commerçants attireront moins de monde en magasin, les géants du e-commerce pourraient en profiter.

[Mis à jour le 15 octobre 2020 à 12h28] Durement touchés par la crises sanitaire du coronavirus, les commerçants comptent sur la période des vacances de la Toussaint, mais aussi des fêtes de fin d'année pour réviser leur bilan à la hausse. La plupart d'entre eux ont aussi dans le radar le Black Friday, cette opération commerciale qui s'étale sur près d'une semaine, fin novembre, pour doper les ventes et écouler leur stock. Reste que cette année, alors que les prévisionnistes envisageaient une nouvelle hausse des achats des Français, le Black Friday sera aussi très impacté par le Covid-19. Selon une enquête effectuée par la société Emarys, seuls 10,8 % des Français ont l'intention de se rendre en magasin, par crainte de la maladie. La même enquête indique que 19,5% des Français effectueront leurs achats en ligne exclusivement.

De cet état de fait, les commerçants vont devoir s'adapter : ceux disposant d'un site Internet doivent repenser ou affiner leur stratégie, alors que le Black Friday approche à grands pas. Les géants de la vente en ligne, eux, vont aussi devoir ajuster leur dispositif compte tenu de la tension concurrentielle plus intense cette année, sur tout un tas de biens de consommation, à commencer par le high tech. Tous les commerçants devraient redoubler d'efforts et d'ingéniosité pour convaincre les acheteurs potentiels. Y aura-t-il des offres plus spécifiques, plus ciblées, des rabais plus incitatifs ? Avant d'en savoir plus sur l'ampleur des promotions proposées, voici ce que l'on sait déjà sur le Black Friday 2020. 

Quelle est la date du Black Friday 2020 ?

Les commerçants organisateurs se sont mis d'accord, le Black Friday aura lieu le vendredi 27 novembre 2020. Mais comme chaque année, cette date ne correspond qu'au jour où les promotions les plus importantes seront proposées : en réalité, le "Black Friday" devrait commencer dès le lundi 23 novembre, voire le week-end précédent pour certaines enseignes. Depuis quelques années, les sites de e-commerce ont pris l'habitude de faire débuter leur campagne de prix cassés plusieurs jours avant la date officielle.

C'est quoi le Black Friday ?

Il s'agit d'une gigantesque opération commerciale, née dans les années 1950 aux Etats-Unis, organisée traditionnellement le vendredi suivant la fête de Thanksgiving. Le Black Friday a été importé en Europe et en France dans les années 2010, à l'initiative des grands groupes de vente en ligne. Les enseignes et grandes marques proposent des rabais souvent importants sur une sélection d'articles, avec à l'appui une immense campagne de publicité pour attirer les consommateurs. En parallèle, s'est développé un mouvement de contestation, de plus en plus audible au fil des années, pour dénoncer la surconsommation liée au Black Friday.

Quels magasins pour le Black Friday ?

Tous les commerçants sont libres d'organiser ou non une opération commerciale pour le Black Friday. Les boutiques seront nombreuses à proposer des rabais, avec un affichage promotionnel, comme le veut l'exercice, assez agressif. Mais compte tenu de la crise du Covid-19 et de la propagation du virus, il est vraisemblable que de nombreux consommateurs se détournent des magasins physiques pour faire des emplettes en ligne. Et les géants du web sont prêts, certains de participer au Black Friday 2020. Voici donc une liste non exhaustive : Amazon, La Fnac / Darty, CDiscount, Rue du commerce, Auchan, Leclerc, H&M, Undiz, Apple, AlloBébé, Auchan, 3 Suisses, Boulanger, Best buy, Carrefour, Comptoir des irlandais, Conforama, Pixmania, La Redoute, Yves Rocher, Sony, Sephora, Sarenza, iDrones, Zalando, Zara...

Quels deals pour le Black Friday 2020 ?

Les promotions concernent absolument tous les domaines pour le Black Friday. Mais alors que durant les soldes, ce sont les vêtements à prix réduits qui sont les plus recherchés, les consommateurs sont plus encore en recherche de produits en tout genre lors du Black Friday. Il faut dire que de nombreux Français profitent de cette occasion pour commencer les achats de Noël. En ligne, les produits high tech sont très sollicités. Cette année, les consoles de jeu (notamment la PS4 et la Xbox One) pourraient figurer parmi les produits stars du Black Friday.

Quel Black Friday chez Amazon ?

Amazon est l'un des principaux acteurs du Black Friday chaque année en France. C'est même sous l'impulsion de l'entreprise américaine que cette immense opération commerciale s'est importée dans l'Hexagone. Durant une semaine (plusieurs jours avant le Black Friday et jusqu'au lundi suivant), Amazon propose des milliers de produits à prix réduits. Mais en réalité, il faut savoir distinguer ce qui relève des vrais bons plans, avec des réductions vraiment significatives, des promotions somme doute habituelles, pour bien profiter du Black Friday chez Amazon. Pour cette version 2020 du Black Friday, Amazon proposera à nouveau des promotions sur ses produits Kindle et Alexia et une sélection d'articles pour se démarquer : produits Apple, smartphones, aspirateurs (un classique chez Amazon), appareils photo, enceintes, casques et écouteurs, PC et tablettes essentiellement. Mais Amazon se montre aussi ingénieux lors du Black Friday pour proposer d'autres types de produits, dans les rayons beauté, puériculture, bricolage et même épicerie.

Selon les confidences de certains sites spécialisés en high tech, il est possible qu'Amazon propose cette année un Early Black Friday, qui débuterait le 26 octobre pour s'achever le 19 novembre 2020. Ce scénario a été évoqué par le site spécialisé  Tamebay ou encore, plus récemment, le reconnu The Verge. Le géant de la vente en ligne compte bien écouler de nombreux produits restés en stock compte tenu des conditions exceptionnelles cette année, mais prend aussi le risque de diluer l'impact de son opération promotionnelle.

Quel Black Friday à la Fnac ?

La Fnac est devenue en quelques années l'un des acteurs majeurs du Black Friday en France. Gros point fort pour l'enseigne : outre les magasins physique, le site Internet du groupe se consacre à l'événement commercial lorsque celui-ci débute. La Fnac annonce déjà qu'elle sera au rendez-vous le 27 novembre pour le Black Friday, mais il est quasi-certain que les rabais commenceront au moins le lundi 23 novembre. Pour cette édition 2020, les produits stars du Black Friday à la Fnac seront bien sûr le high tech, les smartphones, les consoles et jeux vidéo. Une page est déjà dédiée au Black Friday sur le site de la Fnac.

Quel Black Friday chez Darty ?

Encore davantage durant le Black Friday que lors des autres périodes de l'année, Darty se distingue par des offres intéressantes sur le petit et le gros électroménager. Il faut donc s'attendre à des promotions sur les fours, les réfrigérateurs, les machines à laver, mais aussi sur les machines à café et les appareils destinées à la cuisine. Si vous l'ignorez, le site Internet de Darty permet de retrouver toutes les offres, avec par ailleurs des articles high tech, comme des télévisions, des smartphones ou encore des casques et enceintes audio. Une page est déjà dédiée au Black Friday sur le site de Darty.

Quel Black Friday chez CDiscount ?

Le géant français de la vente en ligne tente déjà de se montrer attractif pour le Black Friday 2020. Sur la page dédiée à l'opération de son site Internet, CDiscount annonce la couleur : "Ne manquez pas l'occasion de participer à cette course à la meilleure promotion, chercher la réduction la plus folle, la plus belle affaire. Une seule question se pose, arriverez-vous à temps ?". Comme l'année dernière, le début du Black Friday sur CDiscount devrait intervenir plusieurs jours avant le 27 novembre et devrait concerner toutes les rubriques de l'enseigne, du high tech au bricolage, aux jeux vidéo en passant par l'électroménager.

Black Friday en France : comment éviter les arnaques ?

Les mauvaises surprises ne sont pas rares durant les jours du Black Friday, avec des pratiques parfois litigieuses ou illégales, visant à léser les clients. D'aucuns considèrent par ailleurs que cette grand-messe de promotions suralimente les excès de l'hyperconsommation. Reste que durant le Black Friday, les commerçants peuvent attirer comme jamais le regard des consommateurs et ces derniers peuvent vraiment - au étant bien informés - faire de bonnes affaires, à quelques semaines des fêtes de fin d'année.

Attention en tout cas à rester vigilant durant la période des promotions du Black Friday 2020 en France. Il faut bien avoir en tête que contrairement à la périodes des soldes, les commerçants ne sont pas soumis à une stricte législation qui encadre avec fermeté la manière dont sont affichés les rabais. Il est ainsi courant de voir sur des sites de e-commerce des prix barrés ne correspondant pas du tout aux prix actuels du marché. En réalité, de nombreux articles sont proposés avec des -50%, -70% ou -80% de manière abusive. L'année dernière, l'AFOC avait par ailleurs tenu à alerter sur des pratiques malveillantes : "'L'AFOC met en garde les consommateurs tout d'abord contre des offres trop attractives sur les sites de vente en ligne notamment hors Union européenne. Elle rappelle notamment que les prix annoncés n'incluent pas toujours les taxes dues à l'entrée du produit en France et qu'en cas de litiges (non livraison, SAV défaillant…,) les recours peuvent être difficiles. L'AFOC rappelle également aux consommateurs que cet événement sera probablement l'occasion pour les cybercriminels de profiter de la crédulité des internautes imprudents en quête de la "bonne affaire" : fausses annonces promotionnelles, faux sites Internet de marchands officiels, hameçonnage par SMS, téléphone ou courriel, faux transporteur, faux support technique, faux service après-vente, attaques par rançongiciels (ransomware en anglais)".