DIRECT. Coronavirus en France : plus de 428 000 nouveaux cas, à quand le reflux épidémique ?

"DIRECT. Coronavirus en France : plus de 428 000 nouveaux cas, à quand le reflux épidémique ?"

DIRECT. Coronavirus en France : plus de 428 000 nouveaux cas, à quand le reflux épidémique ? COVID. Alors que plus de 428 000 nouveaux cas positifs au coronavirus ont été enregistrés en 24 heures en France, les services de soins critiques observent un recul du nombre de patients depuis plusieurs jours. En revanche, le nombre de décès à l'hôpital dû au coronavirus a augmenté de 20 % en moyenne sur sept jours.

  • Le dernier bilan du Covid-19 en France fait état de 428 008 nouvelles contaminations, mercredi 26 janvier. Les chiffres communiqués par Santé publique France montrent donc que le nombre de nouveaux cas a baissé depuis la veille (-73 627), et la moyenne de cas quotidiens sur sept jours baisse également : 365 013 nouveaux malades, mercredi 26 janvier contre 366 179 la veille. En outre, le taux d'incidence a légèrement augmenté avec 3 736 cas pour 100 000 habitants après avoir gagné 5 points en 24 heures. Le bilan détaillé est à retrouver dans notre article consacré aux chiffres du Covid en France
  • Après avoir franchi la barre de 30 000 patients hospitalisés du Covid-19 mardi 25 janvier, le chiffre des hospitalisations continue d’augmenter ce mercredi. Actuellement, 30 624 patients du coronavirus sont hospitalisés, soit 435 patients de plus qu’hier. En revanche, du côté des services de soins critiques, le recul se poursuit. 3 712 malades sont actuellement dans ces services, en baisse de 29 patients par rapport à la veille.
  • Dans son bilan quotidien du Covid-19, Santé publique France rapporte 258 nouveaux décès liés au coronavirus à l’hôpital lors des dernières 24 heures. En moyenne sur sept jours, la France comptabilise 255 décès au coronavirus par jour, en hausse de 20 % en une semaine. Au total, 129 747 personnes sont décédées à cause du coronavirus depuis le début de la pandémie en 2020.
  • Les chiffres de Santé publique France sont à nuancer. Il faut distinguer les patients hospitalisés pour Covid-19 et avec Covid-19 (les chiffres actuellement donnés). Même chose pour les décès : si, par exemple, Santé publique France (SPF) rapporte 5 000 décès de personnes positives au coronavirus en France entre le 1er décembre 2021 et le 9 janvier 2022, dont 383 imputés au variant Omicron, ces chiffres sont à observer avec prudence, indique Libération. Effectivement, sur la seule période du 10 au 16 janvier, 26% des patients positifs au Covid-19 avaient été admis pour une autre pathologie que le Sars-CoV-2. 13% des personnes positives au Covid-19 admises en soins critiques et 8% des personnes positives admises en réanimation sont dans le même cas.
  • Le rebond de la mortalité peut également être lié à la couverture vaccinale de la population avec de nombreux Français qui n'ont pas reçu au moins une dose de vaccin. 30,5% des morts sont non vaccinés (alors qu'ils sont 7% dans la population adulte), 43% sont des vaccinés sans rappel et 23,5% des vaccinés avec rappel (mais ces derniers sont nettement plus nombreux dans la population).
En direct

20:31 - Le nombre de décès en augmentation de 20 % en moyenne sur sept jours

Dans son bilan quotidien du Covid-19, Santé publique France rapporte 258 nouveaux décès liés au coronavirus à l’hôpital lors des dernières 24 heures. En moyenne sur sept jours, la France comptabilise 255 décès au coronavirus par jour, en hausse de 20 % en une semaine. Au total, 129 747 personnes sont décédées à cause du coronavirus depuis le début de la pandémie en 2020.


20:19 - 78 % de la population possède un schéma vaccinal complet

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 53 887 709 personnes ont reçu au moins une injection, soit 79,9 % de la population totale. 52 573 176  personnes ont désormais un schéma vaccinal complet, soit 78,0 % de la population totale, a indiqué la Direction générale de la Santé, ce mercredi.

20:07 - Le recul du nombre de patients dans les services de soins critiques se poursuit

Après avoir franchi la barre de 30 000 patients hospitalisés du Covid-19 mardi 25 janvier, le chiffre des hospitalisations lié au Covid-19 continue d’augmenter ce mercredi. Actuellement, 30 624 patients du coronavirus sont hospitalisés, soit 435 patients de plus qu’hier. En revanche, du côté des services de soins critiques, le recul se poursuit. 3 712 malades sont actuellement dans ces services, en baisse de 29 patients par rapport à la veille.

19:41 - Plus de 428 000 nouvelles contaminations au coronavirus en 24 heures

Le dernier bilan du Covid-19 en France fait état de 428 008 nouvelles contaminations, mercredi 26 janvier. Les chiffres communiqués par Santé publique France montrent donc que le nombre de nouveaux cas a baissé depuis la veille (-73 627), et la moyenne de cas quotidiens sur sept jours baisse également : 365 013 nouveaux malades, mercredi 26 janvier contre 366 179 la veille. En outre, le taux d'incidence a légèrement augmenté avec 3 736 cas pour 100 000 habitants après avoir gagné 5 points en 24 heures. 

19:19 - 11,3 millions de tests réalisés entre le 10 et le 16 janvier

Alors qu'un nouveau record de contaminations a été franchi mardi 25 janvier, avec plus de 500 000 nouveaux cas positifs au Covid-19, la campagne de tests ne cesse de s'intensifier. Selon les derniers chiffres de Santé publique France, 11,3 millions de tests ont été réalisés entre le 10 et le 16 janvier, avec un pic quotidien de 2,28 millions de tests le 10 janvier.

18:57 - Le sous-variant d'Omicron BA.2 est détecté en France "à des niveaux très faibles"

Selon Santé publique France (SpF), le sous-variant d'Omicron BA.2 a été détecté en France "à des niveaux très faibles". "Des cas ponctuels répartis sur différentes régions ont été détectés par séquençage sur les deux dernières semaines de décembre 2021 et les deux premières semaines de cette année. Cette détection de BA.2 à des niveaux faibles est partagée par de nombreux pays d'Europe", a indiqué l'instance. 

18:36 - La Réunion est le département français avec le taux d'incidence le plus élevé

Avec un taux d’incidence de 5 480 pour 100 000 habitants, la Réunion est le département avec le taux d'incidence le plus élevé. Le département est placé en état d’urgence sanitaire et un couvre-feu a été instauré de 21 heures à 5 heures du matin pour tenter de lutter contre l'épidémie de Covid-19.

18:14 -  Un Français sur dix testé positif depuis le début de l'année

Selon Guillaume Rozier, fondateur du site Covidtracker, 10,8 % de la population française a été testés positifs au coronavirus depuis le début de l’année, selon des chiffres de Santé publique France soit un Français sur dix.

18:00 - PACA : 3 252 patients avec Covid à l'hôpital

En région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce sont 3 252 patients positifs au Covid-19 qui sont hospitalisés (+463 en 24 heures), parmi lesquels 470 sont en réanimation (+42 en 24 heures).

17:42 - Auvergne-Rhône-Alpes : 3 838 patients Covid hospitalisés

Au 25 janvier, d'après les dernières données, ce sont 3 838 patients avec Covid qui sont hospitalités en Auvergne-Rhône-Alpes, dont 545 de plus que la veille. Parmi eux, 465 patients sont en réanimation, soit 70 de plus que la veille.

17:29 - Combien de Français sont vaccinés ?

Combien de personnes sont-elles vaccinées contre le Covid-19 en France ? D'après le ministère de la Santé et des Solidarités, depuis le début de la campagne vaccinale, 53 857 474 personnes avaient reçu au moins une injection (soit 79,9% de la population totale) et 52 534 085 personnes avaient complété totalement leur schéma vaccinal (soit 77,9% de la population totale) au 25 janvier. En outre, à la même date, 34 301 653 personnes avaient reçu une dose de rappel.

17:21 - 7 887 patients Covid hospitalisés en Île-de France

Bien qu'on observe un ralentissement de la circulation du virus en Île-de-France, la région totalise tout de même le plus grand nombre d'hospitalisations de patients avec Covid-19 de France. Sur les 7 887 patients qui occupent les lits d'hôpitaux de la région au 25 janvier, 712 ont été admis sur les dernières 24 heures. En outre, 932 patients Covid sont en réanimation en Île-de-France (+65 en 24 heures).

17:00 - Le sous-variant BA.2 circule "à des niveaux très faibles", note SPF

Selon Santé publique France (SPF), s'"il y a des détections de BA.2", elles restent "à des niveaux très faibles" : "Des cas ponctuels répartis sur différentes régions ont été détectés par séquençage sur les deux dernières semaines de décembre 2021 et les deux premières semaines de cette année", précise l'agence de santé publique.

16:45 - En moyenne 251 décès à l'hôpital de patients positifs par jour

Selon les dernières données, on décompte, en moyenne sur les sept derniers jours, 251 décès hospitaliers de patients avec Covid-19 (+17% par rapport à la semaine dernière).

16:33 - Ligue 1 : le délai de reprise raccourci pour les joueurs contaminés au Covid-19

Désormais, les joueurs de Ligue 1 de football testés positifs au coronavirus et possédant un schéma vaccinal complet, s'ils sont éligibles à une sortie d'isolement anticipée, peuvent rejouer en compétition au sixième jour - huitième après le test positif sans sortie anticipée. En outre, la Ligue de football professionnelle (LFP), si elle maintient les dépistages obligatoires à 48 heures du coup d'envoi, en exempte désormais les joueurs ou membres du staff élargi qui ont été contaminés par le Covid dans les six mois.

LIRE PLUS
En savoir plus

Quel est le dernier bilan du coronavirus en France ?

Voici le dernier bilan du coronavirus en France selon les données actualisées quotidiennement par Santé publique France et disponibles sur Data.gouv. Chiffres au 26 janvier 2022 :

  • 428 008 cas confirmés par PCR (Ehpad compris) de plus
  • 129 747 décès au total (Ehpad compris), soit 258 de plus
  • 102 344 décès à l'hôpital, soit 258 de plus
  • 30 624 personnes actuellement hospitalisées, soit 435 de plus
  • 3 712 personnes actuellement en réanimation, soit 29 de moins
  • 3 297 nouveaux admis à l'hôpital (- 545) et 341 en réanimation (-39)
  • 504 330 personnes sorties de l'hôpital, soit 2 568 de plus
  • Taux de positivité des tests : 31,73%, soit 0,16 point de plus
  • Taux d'incidence : 3 736,44 cas/100 000, soit 5,33 point de plus

Quelle est la situation du coronavirus en France ?

Selon le dernier point épidémiologique de Santé publique France (SPF), publié jeudi 20 janvier, "la circulation du SARS-CoV-2 restait très intense, avec une augmentation moins marquée du nombre de cas et une pression hospitalière toujours importante" en semaine 02 (10-16 janvier). Le taux d'incidence était supérieur à 3 000 cas positifs pour 100 000 habitants.

  • En métropole, le taux d’incidence corrigé augmente en semaine 02 et passe à 3 098 nouveaux cas pour 100 000 habitants (vs 2 854 en S01, soit +9%). Le taux d'incidence dépassait les 2 000 cas pour 100 000 habitants chez les moins de 60 ans et restait le plus élevé chez les 10-19 ans (5 506, +20%). Il a le plus fortement progressé chez les 0-9 ans (4 012, +56%) et chez les 90 ans et plus (1 034, +20%). C’est aussi chez les enfants que le taux de dépistage était le plus élevé : 20 633 chez les 10-19 ans (-8%) et 19 082 chez les 0-9 ans (-2%). Le taux de dépistage était en baisse dans l’ensemble des tranches d’âge. Tous âges confondus, il s’élevait à 12 766/100 000 (-11%). Quant au taux de positivité, il a continué d’augmenter avec presque un test sur quatre positif en S02 (24,3%, +4,4 points).
  • Le nombre de nouveaux cas diagnostiqués par jour augmente également fortement. En S02, on décomptait 2 079 348 nouveaux cas positifs confirmés, contre 1 915 487 en S01. Le taux de reproduction effectif du virus s'élevait à 1,27. Le taux de positivité aux tests était lui aussi en hausse (24,3%, vs 19,1% en S01 soit +4,4 points).
  • Le nombre de nouvelles hospitalisations de patients Covid-19 diminuait très légèrement en S02. Les indicateurs par date d'admission faisaient état de 13 787 nouvelles hospitalisations (contre 13 787, soit -1%) et 1 844 nouvelles admissions en services de soins critiques (contre 12 280 en S01, soit -19%).
  • Le variant Omicron du coronavirus est majoritaire en France, identifié à 96% des tests par séquençage.
  • La vaccination contre le Covid-19 progresse encore : au 18 janvier 2022, 78,0% de la population totale avait reçu une primovaccination complète. 61,2% des 18 ans et plus avaient reçu une dose de rappel (72,2% parmi les personnes éligibles) et 78,8% parmi les 65 ans et plus (87,6% parmi les éligibles).

Carte du coronavirus en France

Suivez l'évolution du coronavirus dans votre commune grâce à la carte ci-dessous. Cliquez sur un département pour afficher la liste des communes. Retrouvez aussi tous les détails sur cette cartographie et le point complet par ville et par département dans notre article sur la carte du Covid en France

Cliquez sur un département pour consulter la liste de ses villes.

Depuis la mi-octobre 2020, Santé publique France communique les données d'incidence (nombre de cas pour 100 000 habitants) à l'échelle des communes. Les chiffres sont à ce stade communiqués selon une échelle (10 , 20, 50, 150, 250, 500, 1000 cas pour 100 000 habitants). Les données sont exprimées sur une semaine glissante, ce qui signifie qu'elles sont calculés un jour J à partir des tests réalisés entre 3 et 9 jours précédemment. Pour accéder aux informations relatives au coronavirus dans votre commune, saisissez son nom dans le moteur de recherche ou cliquez sur son département d'appartenance dans la carte ci-dessous.

Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de nouveaux cas de Covid-19 sur une période d'une semaine, par rapport à la population totale d'un territoire (pays, région, département ou commune). Cet indicateur s'exprime généralement en nombre de cas pour 100 000 habitants. Le taux de dépistage donne quant à lui le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage du coronavirus sur le nombre total d'habitants, au cours de la période. Il est lui aussi exprimé le plus souvent sur 100 000 habitants. Enfin, le taux de positivité des tests livre le pourcentage de tests positifs au coronavirus, rapporté au nombre total de tests effectués sur la période.

Coronavirus