"Je travaille là où elle était résidente"

Mauricette le 27 décembre 2020 à Sevran. © Thomas Samson / AP / SIPA

D'où venait la rumeur ?

La fausse info a été publiée initialement par le compte Twitter Aldente, supprimée depuis, rapporte le service Checknews de Libération. Le lendemain de la vaccination de Mauricette, un internaute se présentant comme "covidosceptique, islamocritique, royaliste, antiféministe" tweete : " Elle est décédée des suites d'une crise cardiaque cette nuit, je travail (sic) dans l'établissement où elle était résidente." Un message peu relayé, mais qui resurgira trois semaines plus tard, quand des internautes français se questionnent suite à des rumeurs sur la mort de 23 personnes vaccinées en Norvège. L'auteur de la supercherie avouera à un internaute avoir "menti afin de dissuader les gens de ce faire vacciner (sic)".

Suggestions de contenus