Mélissa Theuriau mise "en quarantaine"

Mélissa Theuriau © PJB/SIPA
C'est au collège que la journaliste Mélissa Theuriau a été victime de harcèlement scolaire, comme elle l'expliquait l'année dernière à Psychologies Magazine. "Quand j'étais au collège, j'ai été mise en quarantaine par mes amies du jour au lendemain. Cela a été d'une grande violence". Elle raconte alors s'être enfermée et n'avoir parlé à personne de cette situation. "Parce que j'avais honte, je ne voulais pas inquiéter mes parents ou qu'ils se sentent obligés de me défendre". La femme de Jamel Debbouze a alors simuler une crise d'appendicite pour se sortir de ce mauvais pas. "Après l'opération, quand le chirurgien a constaté que je n'avais rien, il a conseillé à mes parents de discuter avec moi. Ma mère a été formidable : le temps de l'hospitalisation, elle m'a inscrite dans un nouveau collège pour que je n'aie pas à remettre les pieds dans l'autre. Et là, la vie est devenue plus belle."
Suggestions de contenus