Hors normes : le film est-il inspiré d'une histoire vraie ? HORS NORMES - La dernière réalisation d'Eric Toledano et Olivier Nakache sort ce mercredi 23 octobre dans les salles obscures françaises. Hors normes s'inspire de la réalité que vivent les associations qui accueillent les enfants autistes.

[Mis à jour le 23 octobre 2019 à 11h06] "Incroyable réussite", "bouleversant", "touchant", les critiques d'Hors normes sont dithyrambiques. Pour leur septième réalisation, le duo Eric Toledano-Olivier Nakache s'est emparé d'un nouveau sujet de société qu'il traite sous le prisme de l'humour et de l'émotion, l'intégration des enfants autistes. Et comme pour Intouchables, ce nouveau long métrages en salles mercredi 23 octobre s'inspire d'une histoire vraie, avec Vincent Cassel et Reda Kateb au casting.  À l'origine d'Hors normes, on retrouve une association qui accueille les jeunes autistes. En 1994, les deux réalisateurs travaillent comme animateurs de colonie de vacances. Ils rencontrent Stéphane Benhamou. Ce dernier a créé l'association Le silence des justes, qui aide les enfants autistes. Cette rencontre a bouleversé les cinéastes, séduits par l'engagement de cette association et touchés par les difficultés qu'ils rencontrent au quotidien. Vingt ans plus tard, Eric Toledano et Olivier Nakache vont filmer Stéphane Benhamou et le président du Relais de l'Île de France (une autre association qui travaille avec les jeunes autistes, ndlr) Daoud Tatou, dans un documentaire pour Canal +. Mais les deux cinéastes ne se sentent pas encore prêts pour aborder ce sujet complexe au cinéma et se laissent le temps de mûrir en tant que réalisateur. 

Une fois l'expérience accumulée, Eric Toledano et Olivier Nakache développent un scénario solide pour mettre en lumière l'humanité et l'engagement qu'ils ont observés dans ces associations.  Cette expérience a permis la création d'Hors Normes. "Nous ne pouvions nous permettre de prendre des distances avec la réalité ou de nous montrer maladroits avec trop d'approximations, expliquent-ils à Allociné. Cette période d'observation a été très instructive, le scénario s'est nourri au quotidien de ces expériences partagées, mais surtout au bout de 2 ans, notre motivation s'est décuplée". Pour ajouter une dose de réalisme et de nuance à Hors Normes, les deux réalisateurs ont engagé des acteurs amateurs autistes évoluant dans l'association Turbulances pour travailler dans le film, aux côtés des acteurs confirmés que sont Reda Kateb et Vincent Cassel. Un parti pris payant, puisqu'Hors normes a séduit aussi bien les critiques que les premiers téléspectateurs qui ont pu découvrir le long-métrage lors d'avant-premières.

Vous avez vu Hors Normes ? Donnez votre avis sur Linternaute.com

Synopsis - Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés "d'hyper complexes". Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes.

Hors normes - dans les sorties cinéma du 23 octobre 2019

Photos