Mylène Farmer : quand elle rêvait de devenir... prof de cheval

Mylène Farmer : quand elle rêvait de devenir... prof de cheval En raison de son rêve d'enfant, elle aurait pu ne jamais monter sur scène. Petite, Mylène Farmer, à qui W9 consacre ce mardi une soirée spéciale avec la diffusion de ses concerts de juin 2019, rêvait en effet d'une carrière loin des projecteurs.

[Mis à jour le 14 janvier 2020 à 20h11] Les Français auraient bien pu ne jamais connaître le nom de Mylène Farmer et ne jamais entendre l'un de ses titres. Pas de "Désenchantée", ni de "Sans Contrefaçon" ! Lorsqu'elle était enfant, la chanteuse franco-canadienne avait en effet un tout autre rêve que celui de monter sur scène et d'écrire des chansons. Si beaucoup d'enfants rêvent de devenir médecin, astronaute, pompier ou autre, Mylène Farmer, en grande passionnée d'animaux, préférait devenir professeure de cheval ! Mais la vie en a décidé autrement. W9 consacre ce mardi 14 janvier 2020 une soirée spéciale à Mylène Farmer en diffusant des images de ses concerts tenus en juin dernier à La Défense Arena de Paris. Ses premiers shows après six ans d'absence sur scène ! L'occasion de revenir plus en détaille sur la passion que vouait la chanteuse de 58 ans aux équidés lorsqu'elle était enfant.

Née le 12 septembre 1961 à Pierrefonds, près de Montréal, Mylène Farmer ne se destine pas tout de suite à une carrière artistique. C'est même bien loin des strass, des paillettes et de la scène que la jeune femme imagine son quotidien. Passionnée par les animaux, et surtout par les chevaux, Mylène Farmer pense d'abord suivre cette voie. "Comme beaucoup d'enfants, j'ai voulu devenir vétérinaire. Honnêtement, si la chanson devait s'arrêter, j'aimerais assez me lancer dans un métier où l'on s'occupe d'animaux. Je suis arrivée en France à l'âge de 8 ans et j'ai longtemps monté à cheval et, quand j'avais 16-17 ans, je suis partie en stage près de Saumur, la ville du Cadre Noir, pour passer l'examen qui aurait fait de moi une instructrice. J'avais même obtenu une dérogation de la fédération en raison de mon âge mais, finalement, je ne suis pas allée au bout. Peut-être un jour...", confiait la chanteuse à Télé 7 Jours en 1986. Difficile aujourd'hui d'imaginer que le répertoire musical français aurait pu se passer de Mylène Farmer et de tous ses succès...

"Stolen", le dernier clip de Mylène Farmer

"À quoi bon vivre, si t'es pas là, je m'isole". Avant sa très attendue série de concerts à Paris La Défense Arena, Mylène Farmer avait dévoilé, le vendredi 10 mai, le clip en noir et blanc de son dernier (et cinquième) single, "Des larmes". Dans une vidéo en noir et blanc, on découvre la chanteuse à la chevelure de feu en duo avec Stanley Weber, fils du célèbre acteur français Jacques Weber, qui se transforme en loup blanc. Un clip aussi sensuel que sauvage réalisé par le photographe Marcel Hartmann, et qui venait attiser l'impatience des fans avant ses concerts et prolongeait le succès de l'album "Désobéissance", le dernier album de Mylène Farmer, sorti en septembre 2019.

Mylène Farmer, des concerts exceptionnels

La diva à la chevelure rousse flamboyante a fait l'année dernière son grand retour sur scène pour neuf dates : les 7, 8, 11, 12, 14, 15, 18, 19 et 22 juin 2019. Elle a pu, durant tous ces show spectaculaires, communier avec près de 235 000 fans durant huit soirées dans l'enceinte de la plus grande salle de spectacle d'Europe : Paris La Défense Arena. La captation du show avait été d'ailleurs projetée au cinéma, le 7 novembre 2019 dans 613 salles de cinéma réparties dans 18 pays différents. Il faut dire que la chanteuse sait se faire désirer, avant ces concerts, on ne l'avait pas vue sur le devant de la scène depuis cinq ans, à la fin de sa précédente tournée "Timeless" en 2013.

Mylène Farmer et le succès de l'album "Désobéissance"

Le dernier album de Mylène Farmer est sorti dans les bacs le 28 septembre 2019 et a rapidement été certifié disque de platine, avec plus de 100 000 exemplaires vendus en moins de dix jours. "Désobéissance", le onzième et très attendu opus studio de la chanteuse, a d'emblée séduit les médias. S'il semblait marquer un tournant plus moderne dans le style de la chanteuse, notamment par sa collaboration avec l'électro du DJ niçois Feder, l'album respecte malgré tout "les canons farmeriens" comme le soulignait au moment de sa sortie BFMTV. On y retrouve ainsi 12 chansons dont les textes tournent autour de l'amour, du sexe et de la mort. 44 minutes de bonheur pour les fans de la rouquine. Compte tenu du succès de "Désobéissance" et du triomphe de sa longue série de concerts en 2019, nul doute que la chanteuse ne laissera pas longtemps ses fans sans nouvelles...

Mylène Farmer, une carrière impressionnante

Le succès du dernier album de Mylène Farmer, "Désobéissance", n'aura fait, une fois de plus, que refléter la popularité de la chanteuse à la chevelure de feu. Depuis ses débuts au début des années 1980, elle a enchaîné les succès, devenant aujourd'hui l'artiste féminine française à avoir vendu le plus d'albums : des ventes estimées à plus de 30 millions de disques vendus dans le monde entier. C'est également Mylène Farmer qui totalise le plus grand nombre de singles classés numéro 1 dans le Top 50 en France : 17 ! Un chiffre auquel s'ajoute les 53 morceaux classés dans les dix premières places. Depuis ses débuts en 1984, la chanteuse cumule par ailleurs huit disques de diamant, rapportait Nostalgie en 2018.

Exemple frappant de ce succès colossal : en 1987, le single "Sans contrefaçon" s'écoule à 1,8 million d'exemplaire, ce qui lui vaut d'être classée dans le célèbre "Guinness Book des records" en 1988. Mylène Farmer est d'ailleurs désignée en 2014 chanteuse la mieux payée du paysage musical francophonie, avec des revenus estimés à 4,7 millions d'euros, selon le magazine spécialisé Challenges.

Qui est le compagnon de Mylène Farmer ?

Si côté vie professionnelle, le succès de Mylène Farmer est retentissant, côté vie privée, la chanteuse se fait plus discrète. Pourtant, il n'y a pas que le public dans la vie de l'artiste. Depuis 18 ans, Mylène Farmer partage la vie de Benoît Di Sabatino, un réalisateur français d'origine italienne, né le 30 août 1965, rapporte le magazine Voici. Associé à son frère Christophe, il aurait fondé MoonScoop, entreprise de création, production et exploitation de séries animées, devenue leader européen du secteur. Il aurait rencontré Mylène Farmer en 2002, sur le tournage du clip "C'est une belle journée", son single sorti cette année-là et annonçant l'album "Les mots". Le couple a de nouveau travaillé ensemble sur le clip de "Appelle mon numéro", sorti en 2008. Benoît Di Sabatino a travaillé sur de célèbres films d'animation, notamment Code Lyoko en 2003 ou encore Titeuf en 2010 et 2011.