L'oeil du prince

On appelle l'œil du prince cette vue permettant de voir la salle de façon symétrique. A gauche, côté jardin, les premières loges près de la scène furent celles du roi, avant de devenir après la révolution, celles du préfet. A droite, côté cour, les loges de la reine, nommées ensuite les loges du maire. A l'origine, il s'agissait d'y être vu, plus que de voir le spectacle.
©  L'Internaute Nantes / Nathalie Favreau

Suggestions de contenus