Fratries de champions

Les frères Schleck, Frank l'aîné et Andy, le cadet. © Dominique Macé - Galerie photo / Kaj Rietberg

Il arrive que la compétition sportive s'invite à l'intérieur d'une même lignée. Les frères et soeurs deviennent alors les meilleurs alliés... ou les pires ennemis

Frank et Andy Schleck

Les frères Schleck sont aujourd'hui les sportifs les plus connus du Luxembourg. L'aîné, Frank, se révèle au grand public en 2006 en remportant l'Amstel Gold Race. Il gagne la même année une étape du Tour de France à l'Alpe d'Huez. C'est à cette période que son petit frère Andy commence à faire ses premiers exploits sur le circuit pro. Il sera alors son coéquipier de luxe sur les grands tours.
Doué en montagne, Andy se distingue lors du Tour d'Italie 2008. Agé seulement de 21 ans, il termine à la deuxième place. En 2009, il remporte Liège-Bastogne-Liège et arrive sur le Tour de France comme un outsider. Après 3 semaines de course, il se classe finalement deuxième derrière l'Espagnol Alberto Contador. En 2010, le duel entre les deux coureurs est intense mais malgré deux victoires d'étapes, le Luxembourgeois échoue encore à la 2e place. Au début de la saison 2010-2011, il s'engage avec l'équipe Leopard-Trek, construite autour de lui et de son frère. Il est aujourd'hui le favori logique de la Grande Boucle 2011.

Suggestions de contenus