Sultan Ahmed Camii : un rêve bleu

Sultan Ahmed Camii : un rêve bleu
La mosquée bleue tout droit sortie d'un conte de fée © Gérard VALCK

Construite au début du XVIIe siècle, la mosquée de Sultan Ahmet Camii est dotée de six hauts minarets, ce qui à l'époque était autant que la Ka'ba de la Mecque. En conséquence, un septième minaret y fut ajouté, et c'est Mehmet Aga, bâtisseur de la Mosquée bleue, qui en financa les travaux.

Encore sous l'influence byzantine, l'édifice a été construit selon les plans des cathédrales chrétiennes.

Elle doit son surnom de "mosquée bleue" aux dizaines de milliers de mosaïques qui ornent ses murs intérieurs.

 En savoir plus : le Guide de la mosquée bleue

Construite au début du XVIIe siècle, la mosquée de Sultan Ahmet Camii est dotée de six hauts minarets, ce qui à l'époque était autant que la Ka'ba de la Mecque. En conséquence, un septième minaret y fut ajouté, et c'est Mehmet Aga, bâtisseur de la Mosquée bleue, qui en financa les travaux. Encore sous l'influence byzantine, l'édifice a été construit selon les plans des cathédrales chrétiennes. Elle doit son surnom de "mosquée bleue" aux dizaines de milliers de mosaïques qui ornent ses murs intérieurs.  En savoir plus : le Guide de la mosquée bleue
©  Gérard VALCK