Charles de Gaulle, rescapé

22 août 1962. Charles de Gaulle aurait pu perdre la vie dans l'attentat du Petit-Clamart. Sa voiture est touchée par plusieurs rafales de balles. Le coup a été imaginé par le colonel Bastien-Thiry, défenseur de l'Algérie française. Il tenait le président pour responsable de l'indépendance de l'Algérie. Le reportage d'époque présenté ici reconstitue les faits, en musique, et décrit "l'odieux du terrorisme insensé qui ne peut se réclamer que du crime".

Suggestions de contenus