Le complot islamique contre l'occident

La fin de l'occident serait l'objectif d'un complot islamique. © Getty Images / Thinkstock

Les attentats du 11 septembre 2001 sont-ils le premier acte d'un complot islamique qui veut la fin de l'occident ? Cette théorie du complot est très populaire. Elle est aussi renforcée par les attaques régulières, à travers le monde, de membres de la nébuleuse islamique Al-Qaida.  

Les prétendues menaces du péril islamique se multiplieraient et notamment en Europe. Fausse pétition en Grande-Bretagne pour supprimer l'enseignement de la Shoah des manuels scolaires, dénonciation de l'islamisation de la société américaine par des personnalités de renom... Voici quelques exemples de cet esprit anti-musulman. Si certains de ces amalgames sont farfelus et des rumeurs, ils témoignent de la peur de la récupération politique de la religion.

Eurabia : l'Europe musulmane ?

Une essayiste britannique controversée, Bat Ye'or ou de son vrai nom Giselle Littman, a théorisé la domination musulmane par le concept de "dhimmitude". Elle prédit même la création d'Eurabia, continent arabe en Europe. La France connaît un regain de cette théorie du complot islamique depuis deux ans. Ce thème revient souvent à la faveur de tensions géopolitiques mondiales comme au moment de la guerre du Golfe de 1991 ou encore de la guerre d'Irak de 2003. Autre exemple du "péril" supposé : la prétendue bataille des musulmans de France pour remplacer les croix vertes des pharmacies. Un faux e-mail circulerait toujours à ce sujet.
Suggestions de contenus