Cédric Villani piégé par "Marie s'infiltre" ? Les explications de la vidéo polémique

Cédric Villani piégé par "Marie s'infiltre" ? Les explications de la vidéo polémique Mercredi soir, Cédric Villani organisait un meeting destiné à présenter une partie de son programme pour les municipales de Paris. Un événement chamboulé par l'arrivée de la Youtubeuse "Marie s'infiltre", bien décidée à s'exprimer.

[Mis à jour le 7 février 2020 à 17h54] Habituée des happening, "Marie s'infiltre" a encore réussi à surprendre la foule. Marie Benoliel, de son vrai nom, a en effet réussi à s'imposer lors d'un meeting de Cédric Villani, candidat aux municipales parisiennes. Le meeting, organisé dans le  XIIIème arrondissement parisien et destiné à présenter le programme du candidat dans le cadre des municipales, s'est vu perturbé par la lecture d'un "poème" par "Marie s'infiltre". Un texte à la "gloire du candidat", rapporte Le Parisien. S'il était élogieux envers Villani, il l'était moins pour ses adversaires, Benjamin Griveaux et Anne Hidalgo. Les deux candidats ont en effet été visés par des "blagues" de la part de la jeune femme : Hidalgo rimant avec "gros lolo", ou encore "Pas besoin de faire des calculs, pour voir que Griveaux tu l'en...". Vendredi 7 février, Marlène Schiappa, ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, également candidate dans le XIVème arrondissement auprès de Benjamin Griveaux, a dénoncé dans un tweet des "réflexions sexistes".

Une question persiste : la jeune femme a-t-elle été invitée sur scène par Cédric Villani ? La réponse est non, puisqu'on peut la voir bloquée par la sécurité alors qu'elle tente de rejoindre l'estrade sur le côté gauche. Elle accédera ensuite au pupitre, acceptée par le candidat. "Allez, on donne sa chance à Marie", a-t-il déclaré. Après une minute trente de show et la bise du candidat, "Marie s'infiltre" a quitté l'estrade. "Marie me rend la monnaie de sa pièce puisque j'étais allé l'admirer dans son spectacle. Il fallait un peu de réciprocité", a ensuite conclu le candidat aux municipales. Interrogé, un conseiller de Cédric Villani a confirmé que cette intervention "n'était pas prévue".

Politique