Anh Dao Traxel : comment la fille "adoptive" des Chirac a inspiré la rumeur

Anh Dao Traxel : comment la fille "adoptive" des Chirac a inspiré la rumeur ANH DAO TRAXEL - La jeune femme vietnamienne, recueillie par le couple Chirac à la fin des années 1970, a fini par inspirer une rumeur tenace sur un "enfant caché" du président de la République...

Il y a eu Claude, et évidemment Laurence Chirac, les deux filles de Jacques et Bernadette Chirac. Mais tandis que la France et le monde pleurent et se souviennent de l'ancien chef de l'Etat, décédé ce jeudi 26 septembre 2019, plusieurs articles mentionnent Anh Dao Traxel, la troisième "fille" du clan Chirac. Présentée comme la "fille adoptive" de Jacques Chirac, Anh Dao Traxel, aujourd'hui âgée de 62 ans, a en réalité été recueillie par les Chirac en 1979. La jeune Vietnamienne qu'elle était alors venait de débarquer en France à la suite du drame des "boat-people", le nom de ces populations du Viet Nam fuyant le pays après la victoire du régime communiste. Anh Dao Traxel n'a jamais officiellement été adoptée par Jacques et Bernadette Chirac, elle avait été accueillie au sein de leur foyer, pendant deux ans, alors qu'elle était âgée de 21 ans. Un geste qui n'a jamais fait l'objet du moindre mystère.

Pourtant, Anh Dao Traxel a inspiré une rumeur tenace sur un prétendu enfant caché de Jacques Chirac. Et ce bien après avoir été recueillie par ce dernier. Tout a commencé en mai 2003, un an après une présidentielle houleuse lors de laquelle Jacques Chirac a été élu pour un second mandat face à Jean-Marie Le Pen au second tour. Une étonnante information émerge alors sur la toile et intrigue les rédactions : Jacques Chirac aurait un fils caché de 17 ans, au Japon. Celui-ci serait issu d'une liaison du chef de l'Etat, à qui on attribuait déjà plusieurs conquêtes extraconjugales, avec une "charmante interprète". On savait l'amour de Chirac pour la culture japonaise, mais cette fois la rumeur, totalement fausse, va bien plus loin. Elle s'alimente d'une large confusion de l'opinion publique sur Anh Dao Traxel, présentée parfois comme une "fille cachée".

Anh Dao Traxel a perdu le contact avec la famille Chirac

Le "scoop", bien évidemment, serait soigneusement retenu par les médias hexagonaux, alors qu'au Japon et à l'étranger, ce fils serait de "notoriété publique". L'hypothétique compte en banque de Jacques Chirac au Japon fait alors déjà les choux gras de la presse et deviendra, pour certains, le moyen de subvenir aux besoins de cette encombrante progéniture. Abracadabrantesque...

Aujourd'hui, Anh Dao Traxel a perdu le contact avec la famille Chirac. Mais dans les interviews qu'elle accorde pour évoquer son "père de coeur", décédé à 86 ans après une incroyable carrière politique, elle se souvient d'abord d'un "grand coeur" et d'un "grand homme" pour le pays. Un homme qui l'a "protégée" et lui a "tout donné" pour avoir une deuxième chance.

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Autour du même sujet

Anh Dao Traxel : comment la fille "adoptive" des Chirac a inspiré la rumeur

Il y a eu Claude, et évidemment Laurence Chirac , les deux filles de Jacques et Bernadette Chirac. Mais tandis que la France et le monde pleurent et se souviennent de l'ancien chef de l'Etat, décédé ce jeudi 26 septembre 2019, plusieurs...

Je gère mes abonnements push