Fajr, Hilal, Imsak... Les clés du lexique du ramadan

Fajr, Hilal, Imsak... Les clés du lexique du ramadan Les mots clés du jeûne du ramadan permettent de mieux comprendre cette période clé de la religion musulmane, ses rites et ses obligations...

Iftar, Fajr, Dhuhr, Imsak, Saoum, Maghrib... De nombreux termes inconnus du grand public sont employés fréquemment pendant le mois de ramadan, période de jeûne sacré pour les croyants de l'Islam. Concrètement, ces mots se rattachent à des concepts clés de cette période du calendrier islamique, ou à des moments importants de la journée, à l'instar des repas aux horaires fixés selon une tradition ancestrale ou des prières traditionnelles s'égrainant au quotidien, du lever au coucher des pratiquants. Parcourez le lexique de Linternaute.com pour tout comprendre.

  • Fajr (ou Subh ou Sobh). Ce mot désigne la prière de l'aube. Elle est l'une des cinq prières obligatoires de la journée, la première. C'est à ce moment-là que prennent effet les interdictions de nourriture et d'absorber tout liquide.
  • Chourouq. Ce terme qualifie le moment où le soleil est levé et la limite horaire de la prière de l'Aube. Les musulmans doivent effectuer leur première prière (jajr) avant le chourouq.
  • Dhuhr (ou Dohr ou zhur). Il s'agit de la prière du début de l'après-midi, composée de 4 raka'ats, prononcées intérieurement.
  • Asser (ou Asr). Il s'agit de la prière de la fin d'après-midi, effectuée comme la prière précédente en 4 unités.
  • Maghreb (ou Maghrib ou Al-Maghrib). Cette expression désigne la prière à réaliser au moment du coucher du soleil. Elle se termine à la disparition de la lumière rouge.
  • Icha (ou Isha). Ce terme désigne la prière qui doit être accomplie avant minuit
  • Imsak. Ce terme, que l'on peut traduire littéralement par "s'abstenir", désigne une période durant laquelle il faut se préparer à jeûner, avant le suhûr. Il s'agit d'une sorte de marge de sécurité au cours de laquelle on peut encore, pendant quelques minutes, manger et boire, avant de s'interrompre pour la journée. 
  • Sahur (ou suhûr). Le sahur est le repas de l'aube, pris afin de mieux se préparer au jeûne du ramadan qui va suivre.
  • Iftar. Ce mot désigne le repas qui est pris chaque soir par les musulmans, rompant leur jeûne quotidien du ramadan. La tradition veut qu'il soit le plus possible partagé en collectivité, avec des amis, des membres de la famille ou de nouvelles rencontres.
  • Hilal. Ce terme est employé pendant la "nuit du doute". A ce moment-là, le ciel est scruté par les autorités religieuses afin d'y déceler un fin croissant de lune baptisé "hilal". S'il est présent, alors le ramadan débute le lendemain. S'il n'est pas visible à ce moment-là, la procédure est reportée au lendemain et un trentième jour est ajouté au mois.
  • Saoum. Aussi appelé "sawm", le Saoum est employé pour définir le jeûne dans l'Islam, autrement dit les privations volontaires du ramadan. En effet, pendant ce mois, les musulmans doivent s'abstenir de manger entre l'aube et le coucher du soleil, mais aussi de boire, fumer ou encore avoir des relations sexuelles.