Elections européennes 2019 : grabuge entre candidats [sondages et actus]

Elections européennes 2019 : grabuge entre candidats [sondages et actus] DIRECT EUROPEENNES 2019 – À quelques jours des élections européennes dimanche 26 mai, les candidats s'apostrophent. Marine Le Pen a notamment pris à partie Jean-Luc Mélenchon. Sur France 2, deux débats ont permis aux leaders politiques d'échanger sur l'Europe.

L'essentiel

  • La présidente du Rassemblement national a pris à partie Jean-Luc Mélenchon mardi 21 mai, chef de file de La France insoumise. En réunion publique, elle a estimé qu'il faudrait appelé le parti du député des Bouches-du-Rhône "La France Islamiste"pour "refus de tout contrôle aux frontières, (...) la distribution de la nationalité française au premier qui passe, le vote des immigrés et la reconnaissance d'un statut de réfugié climatique".
  • Par ailleurs, la chaîne France 2 a organisé deux débats entre les différents chefs de partis et têtes de liste aux élections européennes. La soirée s'est déroulé en deux temps et s'ouvre autour de deux principaux thèmes : "L'Europe du quotidien" et "L'Europe, ouverte ou fermée ? Dans un premier temps, six candidats se sont exprimés avant un deuxième débat réunissant neuf leaders politiques. 
  • Selon les derniers sondages, le Rassemblement national serait en tête des intentions de vote pour les élections européennes, devant La République en marche avec respectivement 24% et 22% selon Harris. De son côté, le président de la République a appelé en Conseil des ministres à une "mobilisation générale" pour prévenir l'abstention. 
  • Découvrez la compilation des sondages des européennes 2019, actualisée chaque jour avant les élections de dimanche 26 mai. 

Le direct, les dernières actus

23:46 - Européennes : un débat sur les travailleurs détachés

C'est désormais la fin de ce direct. Les candidats du deuxième débat sur les élections européennes, invités dans l'Émission politique, ont voté sur la question des travailleurs détachés. Cinq sont pour l'abrogation des directives européennes: Ian Brossat, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Dominique Bourg et Florian Philippot. Deux se sont abstenus : Francis Lalannes et Nathalie Arthaud et deux sont contre : Jean-Christophe Lagarde et Guillaume Balas. Les neuf personnalités politiques doivent désormais débattre sur la question des frontières de l'Europe. 

23:34 - Européennes : pour ou contre un smic européen ?

Les candidats s'expriment à présent sur la question d'un smic européenn. Nathalie Arthaud propose de relever le smic au niveau le plus haut en Europe. "Je dénonce l'incapacité du gouvernement à élever le smic à 1800 euros net de façon à pourvoir vivre dignement" a-t-elle ainsi expliqué. Jean-Christophe Lagarde est lui, contre : "C'est évidemment un leurre. Le but n'est pas d'harmoniser tous les smics mais de le fixer en fonction du salaire médian dans chaque pays, ce qui peut parfois revenir à baisser le smic en fait." Du côté du Parti communiste, Ian Brossat propose un smic à 60% du salaire moyen. 

23:27 - Européennes : Florian Philippot et François Asselineau plaident pour une sortie de l'UE

Florian Philippot défend lui sa position : sortir de l'Europe pour protéger les "paysans" et les consommateurs. Une position partagée par François Asselineau, qui est pour le Frexit. Il estime qu'il est impossible de se mettre d'accord à 28 membres et réclame la "souveraineté". Nicolas Dupont-Aignan souhaite pouvoir changer les règles de l'Europe sans en sortir. Il évoque à ce sujet les importations de produits phytosanitaires interdits en France, mais pas en Belgique. 

23:14 - Européennes : les candidats s'expriment sur la question agricole

Les candidats débattent au sujet de l'agriculture en vue des élections européennes. Pour Guillaume Balas il faut "casser la Pac" et la "réformer complètement". "Il faut plafonner les aides aux gros agriculteurs", défend pour sa part Jean-Christophe Lagarde. "Nous proposons de taxer les gros pollueurs" propose Francis Lalanne en évoquant la taxe carbone, le sujet de contestation de départ des gilets jaunes. Pour le candidat, "la France a mené pendant trop longtemps une politique néolibérale" et veut favoriser une "agriculture qualitative". Pour Ian Brossat il faut refuser "les traités européens ultralibéraux" pour protéger les agriculteurs. 

22:55 - Européennes : les objets des candidats du deuxième débat

Les différentes personnalités commencent ce débat en présentant l'objet ou la photo qui représente, pour eux, l'Europe. Nathalie Arthaud est venu avec un globe terrestre pour évoquer l'écologie. Dominique Bourg a apporté un réveil pour parler également de l'urgence écologique. Ian Brossat a apporté "un petit train de sa nièce", pour pointer la fermeture des lignes SNCF. Jean-Christophe Lagarde a tenu à montrer une photo de manifestants britanniques contre le Brexit tandis que Guillaume Balas est venu avec un passeport. Pour Florian Philippot, la photo représentant sa vision de l'Europe est une capture d'écran de 2005 sur le référendum sur la constitution européenne. Nicolas Dupont-Aignant a,lui, apporté un bulletin de vote et François Asselineau une carte des nations d'Europe, et des eurorégions. Enfin, Francis Lalanne, représentant autoproclamé des gilets jaunes, a exposé une munition LBD. 

22:44 - Européennes : le deuxième débat commence

C'est le moment du deuxième débat en vue des élections européennes dimanche 26 mai. Sur le plateau de l'Emission politique, Ian Brossat (PCF), Jean-Christophe Lagarde (UDI), Francis Lalanne (liste Alliance jaune), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Dominique Bourg (Urgence Ecologie), Guillaume Balas (liste Génération·s), Florian Philippot (Les Patriotes), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) et François Asselineau (UPR) sont arrivés.

22:43 - Enfin Raphaël Glucksmann veut "porter la gauche au pouvoir"

Enfin Raphaël Glucksmann a terminé ce premier débat : "Ne vous laissez pas voler cette élection. Les groupes de Le Pen et Macron seront des petits groupes. L’enjeu est de savoir si la gauche ou la droite vont dominer les politiques européennes lors du prochain mandat, c'est une occasion historique de porter la gauche au pouvoir. Vingt sièges d'écart peuvent tout changer au Parlement européen."

22:36 - Laurent Wauquiez appelle à voter contre "les extrêmes"

Laurent Wauquiez a conclu le débat sur un vote aux élections européennes contre les "extrêmes" : "Cette fois-ci vous avez le choix. Vous n'êtes pas obligés de voter pour les extrêmes. Notre liste a des convictions claires : la fin de élargissement européen, la défense des frontières, la lutte contre la dépense publique et la défense des "racines chrétiennes contre les islamistes."

22:36 - François Bayrou défend le projet européen d'Emmanuel Macron

S'exprimant au nom de La République en marche, François Bayrou a soutenu le projet d'Emmanuel Macron pour l'Europe: "C'est une situation dangereuse avec des forces puissantes à l’intérieur et à l’extérieur qui portent le projet de faire disparaître l'Europe pour régner sur ses décombres. M. Macron est le seul leader qui porte le projet d’une Europe capable de lever les défis du monde et les défis écologiques."

22:34 - Marine Le Pen appelle à voter contre "l'Europe et contre Emmanuel Macron"

La présidente du Rassemblement national s'est exprimée en deuxième. "C'est un vote contre l'Europe et contre Emmanuel Macron. Au plan national, il faut battre le président pour affaiblir la majorité. Il ne faut pas donner les pleins pouvoirs à Emmanuel Macron en le faisant arriver en tête du scrutin." 

22:32 - Européennes : Yannick Jadot invite à voter pour "sauver le climat"

Chaque participant au débat a disposé d'une minute pour conclure le débat. Yannick Jadot était le premier à s'exprimer et a invité à penser aux jeunes générations et à contrer les extrémismes. "C'est le vote du siècle, pour sauver le climat, l'Europe, la biodiversité, et offrir un avenir à notre jeunesse. Le vote utile, c'est l'action avec les écologistes. Il faut que l'Europe soit la première pour la bataille de la solidarité et de l'environnement", a-t-il exposé. 

22:29 - Européennes : Laurent Wauquiez demande de ne pas "fracturer la porte"

La cacophonie règne alors que la question des migrants oppose de leaders politiques et têtes de liste. Pour Yannick Jadot "il faut accueillir avec dignité" et pour cela il souhaite passer des accords avec les pays européens. Pour Laurent Wauquiez, les demandes d'asile doivent être faites "de l'autre côté de la frontière". "Comment vous rentrez dans une maison : vous ne fracturez pas la porte", compare-t-il. 

22:25 - François Bayrou, Manon Aubry contre des quotas de migrants obligatoires en Europe

C'est l'heure de la dernière question sur les quotas de migrants obligatoires. Parmi les personnalités politiques présentes sur le plateau, quatre sont contre : François Bayrou, Manon Aubry, Laurent Wauquiez, Marine Le Pen tandis que Yannick Jadot et Raphaël Glucksmann sont pour. "Je crois l'asile indispensable", a martelé François Bayrou. "Il faut un mécanisme européen de coordination (...) mais il faut remettre de l'humanité dedans" a pour sa part défendu Manon Aubry. 

22:19 - Européennes : les positions des candidats sur les frontières

"Fermer les frontières de l’Europe c’est menacer les exportations européennes", a expliqué François Bayrou représentant La République en marche. Du côté de Marine Le Pen, la priorité reste de favoriser "les productions nationales" sur les européennes, tandis que Yannick Jadot réclame une politique industrielle commune dans l'Union européenne. Pour le Parti socialiste et Place publique, Raphaël Glucksmann souhaite un protectionnisme vert et une harmonisation fiscale. Laurent Wauquiez préfère opposer fermeture totale et ouverture totale des frontières de l'Europe et évoque la concurrence déloyale d'entreprises chinoises, comme à Pont-à-Mousson. 

22:12 - Manon Aubry veut revenir sur la directive des travailleurs détachés

"Le libre échange est inscrit dans les traités européens", rappelle Manon Aubry de La France insoumise qui au nom de son parti explique être contre ces traités. "Le trafic de marchandise sur les cargos pollue et a été multiplié par trois", poursuit-elle. Autre volet de ses propositions : "lutter contre le dumping social", en abolissant la directive sur les travailleurs détachés. 

LIRE PLUS

En savoir plus sur les élections européennes

Le Parlement de l'Union européenne se renouvelle tous les 5 ans. Les élections européennes du 26 mai vont permettre aux citoyens de tous les pays membres de l'Union de désigner qui seront les députés européens jusqu'en 2024. Cette année, les Français ont le choix entre des partis politiques dont la position sur l'Europe est assez tranchée, 34 listes au total se présentent : les citoyens peuvent choisir entre les pro-européens, attachés à l'institution et qui défendent l'idée de davantage d'intégration ; les souverainistes euro-compatibles, qui veulent réformer l'Union et qui luttent contre toute forme de fédéralisme ; les anti-Union européenne, qui considèrent que la France doit soit imposer de nouvelles négociations sur les traités actuels, soit quitter l'Union ; les farouches opposants à l'Union européenne, qui veulent quoi qu'il arrivent sortir du "carcan" de Bruxelles.

Sondages sur l'élection européenne

Le dernier sondage sur les élections européennes - L'enquête de l'institut Harris pour TF1, LCI, Le Figaro et RTL, publiée le 22 mai, donne les résultats suivants : LRME-MoDem est donné à 22,5%, derrière la liste Rassemblement national (24%). Viennent ensuite les listes suivants dans les intentions de vote : Les Républicains à 12,5% ; la France insoumise à 9,5%, EELV à 7,5%, Place publique-Parti socialiste à 4,5%, Debout la France à 3,5%, le Parti communiste à 3,5%, les Patriotes à 1,5%, Génération.s à 2%, l'UPR à 1%, Alliance jaune à 1%, Lutte Ouvrière à 1%, Urgence écologie à 0,5%. Les autres listes cumulent 4% des intentions de votes, toujours selon ce sondage.

Compilation des sondages - Voici la compilation des sondages effectués par les principaux instituts sur les européennes 2019. Les onglets permettent de passer d'un institut à un autre. Nous avons choisi d'introduire dans cette compilation les sondages testant l'hypothèse de la constitution d'une liste gilets jaunes.

 

Elections européennes : qui est candidat ?

Date des élections européennes

Le scrutin ne se tient pas le même jour dans tous les pays de l'Union européenne, il se déroule du jeudi au dimanche de la même semaine. Cette année, les élections européennes ont lieu du 23 au 26 mai 2019, ce qui signifie que le scrutin se tiendra en France le dimanche 26 mai 2019. Compte tenu du mode du scrutin, il n'y a qu'une seule date en France, puisqu'il n'y a qu'un seul tour avec une seule vague de résultats pour ces élections européennes au niveau national.

Résultat de l'élection européenne

Les résultats de l'élection européenne 2019 seront mis en ligne sur le site de Linternaute.com le soir du scrutin. On ne sait pas encore si les résultats officiels validés par le ministère de l'Intérieur seront publiés à 20h ou à 23h. Il y a en effet un désaccord entre le ministère et la Commission européenne sur la lecture de l'acte électoral concernant l'heure de publication. Quand la Commission dit qu'elle doit correspondre à la fermeture du dernier bureau de vote dans toute l'Union (soit 23h en Italie), la place Beauvau trouve cette lecture trop stricte et négocie un assouplissement pour que les premiers résultats soient publiés à la fermeture du dernier bureau de vote français (soit 20h). En 2014, la publication avait eu lieu à 23h, mais quelle que soit l'issue de cette discussion, les estimations pourront être publiées dès 20h. Le résultat des européennes ville par ville sera par la suite publié toute la soirée sur Linternaute.com, grâce au moteur de recherche ci-dessous. Comme pour chaque élection, la rédaction sera mobilisée pour donner à ses lecteurs les résultats et les dernières actualités en direct.

Résultats des européennes par département

Article le plus lu - Elections européennes : sondages et actus › Voir les actualités

Elections européennes 2019 : grabuge entre candidats [sondages et actus]
Elections européennes 2019 : grabuge entre candidats [sondages et actus]

Sommaire Européennes 2019 : infos en direct Sondages sur l'élection européenne Candidats aux européennes 2019 Date des élections européennes Résultat de l'élection européenne L'essentiel La...