La chirurgie par micro greffe

La micro greffe ne doit pas servir à "combler les trous". Les cheveux sains doivent être implantés de façon homogène, car la calvitie va évoluer. © Comstock / Jupiterimages / Getty Images / Thinstock

Pour ceux qui ne seraient pas convaincus par les résultats des traitements médicamenteux ou ceux qui ne supportent pas de voir des zones de leur crâne totalement glabres, il reste la chirurgie.
La transplantation capillaire par micro greffe consiste à implanter des cheveux des zones non atteintes par l'alopécie (nuque et couronne) sur les zones chauves. Cette intervention se pratique sous anesthésie locale et ne dure que deux à trois heures selon la surface à traiter. Les cheveux implantés appartenant au patient, il n'y a aucun risque de rejet.

Attention, cette opération ne doit pas seulement être pratiquée pour "boucher les trous". D'autres cheveux vont disparaître, il est donc préférable de bien se concerter avec son praticien pour prendre en compte l'évolution de la calvitie et obtenir un effet à peu près naturel sur le long terme.

Enfin, cette intervention coûte cher, si elle débute aux alentours de 1 500 euros, une séance peut grimper jusqu'à 5 000 euros. Pensez à demander un devis détaillé au chirurgien que vous aurez choisi en suivant les conseils de votre dermatologue.

 
Suggestions de contenus