Jorge Semprun, révolté espagnol

Jorge Semprun © Couverture de "Mal et modernité" - POINTS ESSAI

 Pourquoi en français ?
Né à Madrid en 1923, Jorge Semprun fuit la guerre d'Espagne pour les Pays-Bas puis la France dès 1937.

Il entre au Parti communiste espagnol et dans la Résistance. Il sera arrêté et déporté. A son retour, il coordonne au Parti la résistance à Franco puis s'exile en France. Lorsqu'il quitte le PCE, il se consacre à l'écriture.

S'il écrit un peu en espagnol, l'essentiel de son oeuvre est rédigé en français. Homme de grande influence, il sera ministre de la culture dans son pays. Sollicité pour entrer à l'Académie française, il refusera, souhaitant conserver sa nationalité espagnole.

 Son oeuvre : Ses années de détention dans le camp de Buchenwald et sa difficile réadaptation marquent une oeuvre dense et précieuse.

 A lire : "L'écriture ou la vie", "Le grand voyage", "Vingt ans et un jour"
Suggestions de contenus