Les coquillages, os des marins

Coquillage. © Didier Moradiellos

Un collier de coquillages pour conjurer le mauvais sort


Pour les marins bretons d'autrefois, les coquillages provenaient des os des noyés, on disait "un homme de moins, trois coquillages de plus".
Les coquilles plates se prêtent volontiers à la divination. Jetez-en une à la mer : si elle flotte, tout ira bien, si elle s'enfonce dans l'eau, c'est le contraire.
Les Anglais affirment qu'un collier fait de coquillages ramassés sur une plage protège de la noyade.

Suggestions de contenus