Mort de Johnny Clegg : le "Zoulou blanc", une vie de luttes en chansons

Mort de Johnny Clegg : le "Zoulou blanc", une vie de luttes en chansons Johnny Clegg, célèbre chanteur aux chansons engagées, est mort d'un cancer du pancréas mardi 16 juillet 2019. Il avait consacré sa vie à la lutte contre l'apartheid, il laisse derrière lui une riche carrière.

Johnny Clegg s'en est allé. Le chanteur sud-Africain a succombé à un cancer du pancréas après des années de combat contre la maladie. Jusqu'à il y a seulement quelques mois, malgré les traitements, celui que l'on surnomme le "Zoulou blanc" était remonté sur scène pour une tournée mondiale d'adieux, offrant à son public un dernier moment de communion autour des nombreux tubes et chansons engagées que compte son répertoire. "Johnny est décédé paisiblement aujourd'hui, entouré de sa famille à Johannesburg (...), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer (...). Il a joué un rôle majeur en Afrique du Sud en faisant découvrir aux gens différentes cultures et en les rapprochant (...) Il nous a montré ce que cela signifiait d'embrasser d'autres cultures sans perdre son identité",  a déclaré Roddy Quin, son manager.

La mort de Johnny Clegg aura suscité une vague d'émotion dans le monde entier. Symbole de la lutte anti-apartheid et musicien de talent, il laisse derrière lui 42 ans de carrière et des titres incontournables, comme bien sûr "Asimbonanga". La tristesse générale ressentie après le décès du "Zoulou blanc" est facile à mesurer : depuis mardi, son tube sur Nelson Mandela et "Scatterlings of Africa" dominent les téléchargements sur la plateforme iTunes, devançant en 24 heures des mastodontes de la musique actuelle comme Lil Nas X. L'album "The Best of Johnny Clegg (1979-2016)" trône quant à lui dans le top 5 des ventes, coiffant au poteaux Ed Sheeran, comme l'a remarqué le site Purebreak.

Johnny Clegg est mort à 66 ans

Né le 7 juin 1953 à Bacup, au Royaume-Uni, Johnny Clegg est mort à 66 ans, le 16 juillet 2019, d'un cancer. Celui que l'on surnommait le "zoulou blanc" se battait depuis quatre ans contre un cancer du pancréas, détecté en 2015 et qui aura fini par lui coûter la vie. Le musicien l'avait annoncé au grand public dès avril 2017. Après cette triste nouvelle, Johnny Clegg avait entrepris une dernière tournée, le "Final Journey World Tour", pour faire ses adieux à son public aux quatre coins du monde et terminer sa carrière de 42 ans en beauté. Il avait achevé cette longue série de concert quelques mois seulement avant de succomber à la maladie, à Johannesbourg, mardi 16 juillet 2019.

"Asimbonanga", le tube de Johnny Clegg

En plus de quarante ans de carrière, Johnny Clegg s'est illustré comme l'un des musiciens les plus célèbres de son pays. Parmi ses titres devenus des tubes, comment ne pas citer "Asimbonanga", qui restera certainement sa chanson la plus connue. Un titre qui signifie "Nous ne l'avons pas vu", interprété par le groupe sud-africain Savuka, emmené par Johnny Clegg. Sorti en 1987, le morceau écrit et composé par ce dernier est un titre coup de poing engagé et politique pour une Afrique du Sud rongée par l'apartheid, avec lequel l'artiste défend Nelson Mandela, alors emprisonné sur l'île de Robben Island.

Qui est Jenny, la femme de Johnny Clegg ?

Johnny Clegg est mort "entouré de sa famille à Johannesburg", a annoncé Rodd Quinn, son manager, mardi 16 juillet 2019. Sa famille, mais surtout sa femme, Jenny. C'est le second mariage pour le musicien, qui a épousé cette dernière en 1988. Ensemble, ils auront deux enfants : Jaron et Jesse. Le premier a décidé de suivre les pas de son père, puisqu'il est lui-même artiste. Si mener de front une carrière, une vie de famille et un combat contre un cancer, Johnny Clegg était bien conscient de ce qu'il imposait à sa famille et à Jenny, sa femme. "Je sais combien ma maladie est difficile à vivre pour ma famille (...) Aujourd'hui tout le monde sait que la fin approche. C'est une question de mois au pire, d'années au mieux. Je leur inflige involontairement une pression constante : Quand est-ce que papa va partir ? Combien de temps lui reste-t-il à vivre ? Le plus insupportable est de ne pas savoir", confiait Johnny Clegg à Paris Match l'année dernière.

Johnny Clegg et Nelson Mandela, une histoire liée

Si Johnny Clegg a dédié son plus grand tube à Nelson Mandela, "Asimbonanga", le destin de ces deux hommes se seront croisés une fois, lors d'un concert à Francfort, en 1997. Madiba avait rejoint le "zoulou blanc" sur scène, à sa grande surprise. "J’ai commencé à chanter quand soudain le public s’est levé comme un seul homme. Je me suis dit, wouah, c’est fou que les Allemands connaissent ma chanson ! J’étais profondément ému. Et puis j’ai aperçu du coin de l’œil quelqu’un derrière moi qui était en train de monter sur la scène, en dansant, au bras de la chanteuse qui m’accompagnait. C’était Mandela ! C’était lui que le public acclamait !”, expliquait Johnny Clegg à l'Obs en 2013.

Johnny Clegg en quatre chansons cultes

  • "Scatterlings of Africa" : première chanson du disque "Scatterlings", sorti en 1982,  c'est le morceau qui fait connaître le groupe Juluka, composé de Johnny Clegg et Sipho Mchunu. Le titre d'introduction restera aussi le plus gros succès de l'album et sera réenregistré par le "zoulou blanc" en 1986, cette fois avec le groupe Savuka. Deux ans plus tard, cette chanson est utilisée dans la bande-originale du film "Rain Man", sorti en 1988.
  • "Asimbonanga" : évidemment, difficile de passer à côté du tube qui a fait de Johnny Clegg une légende. Sorti en 1987, le titre est extrait de l'album "Third World Child" du groupe Savuka, emmené par l'artiste.
  • "Great Heart" : voici un autre morceau incontournable de Johnny Clegg, qui illustre parfaitement son style, entre musique africaine et pop occidentale. Extrait de l'album "Third World Child", comme "Asimbonanga", ce morceau parle de l'amour de l'artiste pour le continent africain.
  • "Dela" : un autre titre ayant participé à la popularité mondiale de Johnny Clegg restera "Dela". Sortie en 1990, cette superbe chanson d'amour est connue de toute une génération à cause de sa reprise pour la bande-originale des films "George de la jungle", sortis en 1997 et 2003.

Article le plus lu - Disparition de Steve : le rapport de l'IGPN publié › Voir les actualités

Chanteur

Mort de Johnny Clegg : le "Zoulou blanc", une vie de luttes en chansons
Mort de Johnny Clegg : le "Zoulou blanc", une vie de luttes en chansons

Sommaire Johnny Clegg est mort à 66 ans "Asimbonanga", le tube de Johnny Clegg Johnny Clegg et Nelson Mandela, une histoire liée Qui est Jenny, la femme de Johnny Clegg ? Johnny Clegg en quatre chansons cultes Johnny Clegg...