Mort de Ronnie Spector : de quoi est décédée la chanteuse de The Ronettes ?

Mort de Ronnie Spector : de quoi est décédée la chanteuse de The Ronettes ? RONNIE SPECTOR. Star des années 1960 avec le groupe The Ronettes, la chanteuse Ronnie Spector est morte à 78 ans, a annoncé sa famille mercredi 12 janvier 2022.

[Mis à jour le 14 janvier 2022 à 11h55] Elle était une icône des années 1960 : la chanteuse Ronnie Spector est morte à 78 ans, a annoncé mercredi 12 janvier 2022 sa famille dans un communiqué de presse. "Ronnie a vécu sa vie avec une étincelle dans les yeux, une attitude courageuse, un sens de l'humour grinçant et un sourire sur son visage. Elle était remplie d'amour et de gratitude", peut-on lire dans le document relayé par plusieurs médias américains, dont CNN. Ronnie Spector se battait contre la maladie. "Notre ange bien aimée, Ronnie, a paisiblement quitté ce monde aujourd'hui après une brève bataille contre le cancer", ajoutent ses proches dans leur communiqué.

Née Veronica Yvette Bennett le 10 août 1943, Ronnie Spector s'était fait connaître avec l'un des tout premiers girls bands de l'histoire, The Ronettes, propulsé par des tubes comme Baby I Love You, Walking in the Rain, I Can Hear Music et Be My Baby. Cette chanson a été immortalisée dans le générique du film culte des années 1980, Dirty Dancing.

Ronnie Spector, la mort d'une icône des années 1960

Veronica Greenfield, qui deviendra plus tard Ronnie Spector, est née le 10 août 1943, à New York. Sa mère était afro-américaine et amérindienne, son père d'origine irlandaise. Très vite, avec sa soeur Estelle Bennett (morte en 2009) et leur cousine Nedra Talley, elles se lancent dans la musique, poussées par leur famille. Ensemble, elles forment d'abord les Darling Sisters, puis Ronnie and the Relatives lorsqu'elles se produisent dans les clubs, avant de devenir le girls bands qui les propulsera sur la scène musicale mondiale, The Ronettes.

Ronnie Spector et le succès de The Ronettes

Le groupe The Ronettes devient célèbre au tout début des années 1960, dans la région de New York. En 1964, un an après avoir signé un contrat avec le légendaire producteur Phil Spector, les trois jeunes femmes se produisent par exemple au Royaume-Uni aux côtés des Rolling Stones. Cette même année, les Ronettes dévoilent Presenting the Fabulous Ronettes Featuring Veronica, leur premier album, dont cinq des douze titres se hisseront au Billboard, le classement américain des plus grands succès de la musique. Le groupe se sépare en 1967. Après cette rupture, Ronnie Spector a continué dans la musique, et sorti trois albums, Unfinished Business (1987), The Last of the Rock Star (2006) qui compte des collaborations avec Keith Richards ou Patti Smith et English Heart (2016).

Ronnie Spector et son mari, Phil Spector

En 1963 donc, The Ronettes signe avec le producteur Phil Spector. Un an après la séparation du groupe, Ronnie Spector épouse celui-ci et prend son nom. En 1969, le couple adoptent un fils, Donté Phillip, avant d'accueillir des jumeaux adoptés eux-aussi, Louis et Gary, "offerts" par surprise pour Noël par le producteur. Des années plus tard, dans son autobiographie, la chanteuse dénoncera une relation toxique, accusant notamment Phil Spector d'avoir saboté sa carrière et de l'avoir forcé à vivre recluse dans son domicile de Beverly Hills, en Californie. Le couple divorce en 1974. En 1982, Ronnie Spector se remarie avec Jonathan Greenfield. Phil Spector lui, est mort le 16 janvier 2021.

Chanteur